Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nintendo prévoit des ventes de Switch moins stratosphériques en 2022

C’est un chiffre à faire pâlir de jalousie la concurrence. S’il est confirmé lors de la présentation des résultats de l’année fiscale écoulée le 10 mai prochain, Nintendo devrait annoncer des prévisions de ventes à la baisse pour son exercice en cours. C’est en tout cas ce qu’annonce Nikkei d’une source sûre.

Selon le média économique, la firme japonaise prévoirait une baisse de 10 % par rapport à l’exercice 2021, soit près de 20 millions de Nintendo Switch tout de même. C’est cependant une baisse de 30 % par rapport à la fastueuse année 2020 et ses divers confinements dans le monde (28,83 millions de consoles), mais dans un marché marqué par la pénurie des composants, c’est tout de même plus qu’honorable.

Des chiffres hauts, mais en baisse

Néanmoins, même si la petite console ne connaît pas la crise, elle voit ses ventes baisser. Pour 2021, Nintendo devrait annoncer une diminution de 20 % par rapport à l’année précédente. La firme de Kyoto avait annoncé un nombre record de 30 millions de consoles vendues (Switch, Switch Lite et Switch Oled), mais la pénurie de semiconducteurs est passée par là et il a fallu revoir ses chiffres de production à la baisse.

Sortie en 2017, la Switch qui vient de fêter ses cinq ans se porte néanmoins comme un charme. Elle est devenue la console de salon Nintendo la plus vendue du fabricant (plus de 103,5 millions Switch), dépassant la Wii qu’on croyait intouchable. Son catalogue ne désemplit pas, relançant avec succès les jeux d’antan via son abonnement Nintendo Switch Online + Pack additionnel ou en version modernisée comme le tout récent Nintendo Switch Sports.

Nintendo souhaiterait augmenter la production, explique Nikkei. Mais entre les problèmes de composants et le regain épidémique du coronavirus en Chine où les consoles sont fabriquées, le cap est difficile à tenir. C’est sans doute ce qui explique que les ventes de Switch en 2022 pourraient tomber sous la barre des 20 millions d’unités. Pour compenser ces pertes, Big N pourrait donc accélérer le déploiement de ses sorties jeux et miser un peu plus sur le catalogue de son service sur abonnement avec l’ajout de nouveaux titres en rétrogaming et de fonctions.