Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

En France, la Nintendo Switch veut franchir les 3 millions de vente pour Noël

Les fêtes de fin d'année sont là ! Et pendant que vous vous affairez à trouver le dernier cadeau sur le fil ou à emballer toutes vos emplettes, les constructeurs espèrent que vous avez choisi l'un de leurs produits.

Chez Nintendo, la période a toujours été faste. Historiquement, Noël est un gros événement pour le constructeur japonais, qui correspond à une large croissance de son parc installé. Pour les deux ans bien entamés de la Switch, la firme voit grand en France.

But annoncé : 3 millions de Nintendo Switch en France

Interrogé par Les Échos, le directeur général de Nintendo France a révélé son ambition : « On est bien parti pour réaliser la meilleure année de notre console en France, elle va franchir la barre des 3 millions d'exemplaires vendus depuis son lancement ».

Il semble que depuis sa sortie en mars 2017, la console mi-salon mi-portable soit inarrêtable. Reste que la période est importante : « On est en plein dans la troisième année d'exploitation de notre console et c'est une phase cruciale. C'est le moment où l'on voit si on va véritablement arriver à élargir notre parc de joueurs ». Les trois millions semblent loin d'être inatteignables, et pour cause.

Sur cette deuxième année, Nintendo a réalisé deux choses importantes. La première : créer la Nintendo Switch Lite, limitée au mode portable mais plus accessible financièrement, qui sera sûre d'attirer à elle toujours plus de joueurs. La seconde ? Sortir Pokémon Épée et Bouclier, le nouvel épisode canonique de la franchise phénoménale.

Le record de la Nintendo Wii, l'une des consoles les plus vendues au monde, n'est même pas si éloigné : « C'est un peu tôt pour le dire. Mais pour l'instant, on est dans les temps de passage ».