Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nintendo Switch OLED : elle est enfin là... mais elle n'est pas si Pro que ça

Pour une surprise, c'est une surprise, et de taille ! Voici la Nintendo Switch OLED. Alors qu'on attendait une annonce à l'E3 2021, c'est de manière bien plus discrète que la nouvelle console hybride a été officialisée. Au programme, un petit lot de changements visant à améliorer l'expérience utilisateur globale. Cependant, ce n'est pas une Switch Pro.

Écran OLED et port Ethernet... mais pas de 4K

Tout d'abord, et c'est dans le nom, la grosse différence de la Nintendo Switch OLED par rapport au modèle classique, c'est l'écran OLED, évidemment.

Autre différence concernant ce point : vous profiterez ici d'une diagonale plus grande avec une dalle de 7 pouces.

Notez d'ailleurs que les bordures noires autour de l'écran sont visiblement plus fines, ce qui permet à la Switch OLED d'être à peine plus longue que la version originale : environ 24,13 cm contre 23,87 cm selon la filiale américaine de la marque. Dans les faits, les dimensions sont quasi identiques malgré un affichage différent. Le communiqué français annonce d'ailleurs strictement les mêmes mensurations.

Attention par contre : la 4K n'est pas au rendez-vous. Pourtant, les dernières rumeurs évoquaient que le mode dock débloquerait cette définition pour jouer sur téléviseur, mais on reste finalement sur du 1080p ; et sur du 720p sur la console en elle-même.

En revanche, le dock accueille une autre nouveauté de taille : un port Ethernet. En insérant la Nintendo Switch OLED dans sa station d'accueil, vous pourrez donc profiter d'une meilleure connexion pour vos parties en ligne. Hélas, nous n'avons pas encore de spécifications techniques précises sur cette intégration.

Recentrons-nous sur la console de jeux en elle-même. Au dos de l'appareil, on trouve un support plus large et ajustable qui devrait apporter bien plus de sérénité en matière de solidité et de stabilité pour les joueurs et joueuses qui souhaitent profiter de la Nintendo Switch OLED en mode stand -- écran posé sur une table et les Joy-Con détachés dans les mains.

Enfin, il faut aussi noter que le stockage interne est multiplié par deux pour atteindre 64 Go. Au-delà de ces changements, il n'y a pas d'amélioration en matière d'autonomie par rapport à la version mise à jour de la première Switch -- 3,5 à 9 heures selon Nintendo et 4,5 heures environ sur Zelda : Breath of the Wild --, tandis que la puce semble inchangée.

Prix et date de sortie de la Nintendo Switch OLED

La Nintendo Switch OLED sera commercialisée le 8 octobre 2021. Pour le moment, on ne connaît que son prix aux États-Unis : 349,99 dollars, soit un peu plus de 295 euros HT. Le prix conseillé en France sera toutefois très certainement plus élevé.

D'autant plus que le prix américain est plus élevé d'environ 50 dollars par rapport à la première déclinaison. Pour rappel, la Nintendo Switch première du nom coûtait 329 euros en France. On peut donc prédire un tarif aux alentours de 379 ou 399 euros.

Notez que le coloris blanc est beaucoup mis en avant -- Joy-Con et station d'accueil --, mais une version avec les traditionnelles manettes rouge et bleu existe également.

https://www.frandroid.com/marques/nintendo/995415_nintendo-switch-oled-lecran-sera-meilleur-mais-loin-detre-parfait