Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nvidia GeForce Now : le cloud gaming passe à la 4K sur PC et Mac

On connait surtout Nvidia pour ses cartes graphiques sur PC, mais la firme est aussi éditrice de l'un des meilleurs services de cloud gaming du marché. Non seulement GeForce Now est disponible sur la plupart des appareils du marché, mais surtout les joueurs peuvent accéder à des jeux en haute qualité d'affichage directement depuis leurs catalogues Steam, Epic ou Ubisoft, sans repasser à la caisse.

Le plus bluffant avec le service est sans conteste la faible latence proposée et la très grande qualité de l'image, quand la connexion suit, qui permet même de rivaliser avec un PC de jeu en local. Cette qualité va encore s'améliorer avec la mise à jour du 5 mai 2022.

4K sur PC et 120 Hz sur mobile

Le streaming en 4K sur GeForce Now était déjà proposé par le service, mais seulement sur l'excellente Nvidia Shield. Désormais, Nvidia annonce que la 4K à 60 images par seconde est également proposée sur PC et Mac. Il faut pour cela être abonné au niveau GeForce Now RTX 3080, l'abonnement plus cher lancé en fin d'année 2021. Nvidia indique que, pour y parvenir, son service met à contribution le fameux DLSS directement dans le cloud. C'est d'autant plus intéressant sur macOS puisque les Mac sont connus pour ne pas être d'excellentes machines de jeux nativement. Le 28 avril, Nvidia a aussi mis à jour son service GeForce Now pour être mieux optimisé sur MacBook, iMac et Mac mini basés sur la puce Apple M1.

Ce n'est pas tout, ce niveau de forfait est aussi capable de monter à 120 images par seconde, notamment sur mobile. Avec la mise à jour, Nvidia propose désormais un mode 120 Hz pour GeForce Now sur les Galaxy S22, Galaxy S22 Ultra, Galaxy Z Fold 3, Galaxy Z Flip 3 et le OnePlus 9 Pro.

On espère que les services concurrents pourront s'inspirer de ces efforts. On pense particulièrement au Xbox Game Pass, dont le service de cloud gaming laisse encore à désirer tant en matière de latence que de qualité d'image. Dommage, car l'offre de Microsoft est par ailleurs très intéressante.