Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Nvidia s'apprêterait à lâcher Samsung pour TSMC et sa gravure 7 nm en 2021

À compter de 2021, l'essentiel de la production de puces GPU Ampère pourrait être pris en charge par le Taïwanais TSMC sur la base de son procédé de gravure en 7 nm. C'est en tout cas ce que rapporte le quotidien financier DigiTimes (dont les propos nous sont relayés par Guru3D), qui assure que Nvidia serait en passe de faire des infidélités à Samsung et sa gravure en 8 nm, actuellement utilisée pour les RTX 3080, 3090 et bientôt pour la RTX 3070, attendue plus tard en octobre. Cette décision, si elle se confirme, pourrait permettre à Nvidia d'améliorer le rendement en matière de production et ainsi de mettre un terme aux importantes pénuries qui marquent pour l'heure, et pour les prochains mois, les débuts des GeForce « Ampère » sur le marché.

Les RTX 3080 20 Go et RTX 3060 gravées par TSMC ?

« Il a également été rapporté que (...) la série RTX 30 de Nvidia, qui utilise le procédé 8 nm de Samsung Electronics avec une remise OEM considérable, passera au procédé 7 nm de TSMC en 2021. Le volume des commandes n'est pas inférieur », lit-on de DigiTimes.

Le média explique que cette décision serait motivée par plusieurs facteurs. Le premier étant de permettre à Nvidia de limiter sa dépendance à un seul fournisseur de puces. D'après DigiTimes, les capacités de production supérieures offertes par TSMC pour son node 7 nm (utilisé massivement depuis plus d'un an par différents acteurs du marché, dont AMD) compteraient aussi pour beaucoup dans les motivations de la firme au caméléon.

Comme le rappelle TweakTown, si ce changement de fournisseur se concrétise, le 7 nm de TSMC devrait bénéficier d'entrée de jeu aux RTX 3080 20 Go (pressenties l'année prochaine), mais aussi aux RTX 3060 qui viendront remplacer les RTX 2060 SUPER sur le milieu de gamme. Le passage du 8 nm de Samsung au 7 nm de TSMC pourrait enfin avoir léger impact soit sur les performances de ces nouvelles cartes, soit sur leur consommation. Reste que la nouvelle serait mauvaise pour Samsung Foundry, qui verrait un client supplémentaire mettre (au moins en partie) les voiles vers son principal concurrent. Pour rappel, Qualcomm serait en effet lui aussi prêt à laisser de côté Samsung pour ses prochaines puces Snapdragon... et TSMC serait là aussi l'alternative toute désignée.