Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pas de GeForce RTX pour smartphone, Nvidia privilégie le cloud gaming

Lors du Computex 2021, AMD a fait sensation avec ses très nombreuses annonces dans différents domaines : 3D V-CacheTeslaRadeon RX 6000MFidelity FX Super Resolution… ainsi que la collaboration autour de la prochaine puce mobile Samsung Exynos. AMD a promis l'arrivée de différentes technologies liées au jeu vidéo sur une puce ARM, dont le ray tracing et le VRS (Variable Rate Shading). On attend désormais les annonces de Samsung qui intégrera certainement cette nouvelle puce Exynos à son prochain flagship.

Pas ray tracing sur mobile chez Nvidia, enfin si...

Jensen Huang, CEO de Nvidia, a réagi à cette annonce lors d'une conférence au Computex. Nvidia ne compte pas créer de GPU GeForce RTX pour une puce mobile. Néanmoins, les propos du CEO Nvidia ne ferment pas la possibilité de voir arriver plus tard ce type de puce. Rappelons que Nvidia a conçu la puce ARM Tegra qui équipe la Shield TV ainsi que la Nintendo Switch.

Des technologies comme le ray tracing seront sur les smartphones, néanmoins cette technologie nécessite, selon lui, une grosse quantité de données et donc beaucoup de stockage. Pour Nvidia, ce n'est pas le moment d'intégrer du ray tracing, DXR, DLSS ou encore du VRS avec des GPU GeForce RTX sur smartphone. Néanmoins, Jensen Huang a profité de cet échange avec des journalistes pour évoquer GeForce Now.

Le service de cloud gaming de Nvidia fonctionne sur iOS (via navigateur) et Android, ainsi que sur les box Android TV. C’est en effet le seul service à proposer du ray tracing et du DLSS 2.0, deux technologies que l’on retrouve uniquement sur des PC onéreux, avec les cartes graphiques de Nvidia de dernières générations. L'abonnement payant, au prix de 9,99 euros par mois ou 99,99 euros par an permet de profiter du ray tracing sur les jeux qui le supportent. C’est le cas par exemple de Cyberpunk 2077, Control ou encore Watch Dogs : Legion.