Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Attention, le prix du Meta Quest 2 va flamber

C’est suffisamment rare pour être noté. Mardi, Meta a annoncé une hausse de prix pour son casque de réalité virtuelle. Le Meta Quest 2 va prendre 100 euros sur la facture en août, que ce soit pour la version 128 Go comme 256 Go.

Meta a expliqué dans un billet de blog devoir procéder de la sorte « pour continuer à investir (et) faire progresser cette industrie de plus en plus compétitive. »

Une pénurie de composants qui finit par avoir des répercussions

Avec son Oculus Store et ses milliers d’applications, Meta a amassé plus d’un milliard de dollars de ventes d’apps. Un marché florissant, mais une période délicate pour le fabricant, alors que la pénurie de composants l’a également touché de plein fouet. Le coût de fabrication a augmenté, réduisant des marges déjà serrées pour Meta qui vend son casque à perte, se rattrapant sur l’offre destinée aux professionnels (le Meta Quest 2 était vendu à 349 euros, contre plus d’un millier d’euros avec les options pour professionnels).

En août, la maison mère de Facebook a donc annoncé que le Meta Quest 2 en version 128 Go de stockage passerait ainsi de 349 à 449,99 euros. Avec 256 Go, il faudra compter 549,99 euros contre 449 euros préalablement. Pour compenser une partie de l’augmentation de prix, le jeu Beat Saber sera offert en téléchargement avec tout nouvel achat pour une durée limitée.

« Les coûts de fabrication et d’expédition de nos produits ont augmenté », note Meta. « En ajustant le prix du Quest 2, nous pouvons continuer à augmenter nos investissements dans la recherche et le développement de nouveaux produits qui poussent l’industrie de la réalité virtuelle vers de nouveaux sommets. »

Project Cambria, le casque Pro, se confirme en fin d’année

Toute l’industrie est touchée par la hausse des prix consécutive autant aux derniers mois, à la pandémie et à l’arrêt de certains secteurs, à la difficulté d’approvisionnement et de livraison. Les prochains iPhone, comme les très attendues cartes graphiques de Nvidia ou encore d’autres smartphones même chinois seront impactés par une forte hausse de prix. Le cas Meta Quest n’est donc pas isolé et reflète de réelles difficultés à ajuster des prix en fonction d’une forte demande et des capacités de production.

Chez Meta, on ne cache pas avoir « une feuille de route ambitieuse » pour ses produits VR. Project Cambria, le futur casque haut de gamme de la marque, sera lancé plus tard dans l’année avant « d’expédier de nouvelles générations de Meta Quest ensuite », donc des casques plus abordables.

Le métavers se dessine chez Facebook et Meta, mais il a besoin de s’assurer que son support soit en nombre suffisant pour peupler son monde virtuel et communautaire. La firme californienne n’a de cesse de rendre son offre attrayante avec des avatars, des expériences autant de divertissements que de productivité, mais aussi de nombreux jeux à venir. Tout est fait pour rendre la réalité virtuelle séduisante et encore plus immersive grâce à son populaire Quest 2. Mais cela a donc bien un prix et ce n’est finalement pas le plus simple à gérer.