Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Olympus OM-D E-M10 IV : un dernier appareil hybride accessible pour la route

Fin juin, on apprenait que le constructeur japonais Olympus avait décidé de se retirer du marché des appareils photo. Une décision qui fait suite aux faibles chiffres de la marque et à ses pertes sur l'année 2019, qui s'élevaient à 86 millions d'euros.

Néanmoins, avant de fermer boutique, le constructeur avait encore au moins un appareil dans sa besace, l'Olympus OM-D E-M10 IV. Comme son nom l'indique, ce boîtier hybride au format micro 4/3 est le successeur de l'OM-D E-M10 Mark III lancé en 2017. Il s'agit donc d'un boîtier lancé à un prix relativement accessible qui profite d'un capteur au format micro 4/3 de 20,3 mégapixels. L'intérêt de la gamme E-M10 d'Olympus réside dans sa compacité. Il faut dire qu'en comptant la batterie et la carte mémoire, l'E-M10 Mark IV ne pèse que 383 grammes.

Le boîtier profite également d'une stabilisation optique sur cinq axes, de quoi permettre des images nettes pour la photo et des séquences sans à-coups pour la vidéo. Toujours concernant le capteur, il profite d'un autofocus à détection de contraste sur 121 points répartis sur neuf zones de collimateurs.

Un mode vidéo 4K à 30 FPS

Concernant les capacités techniques du boîtier, Olympus annonce une sensibilité pouvant varier entre 100 et 25 600 ISO et une vitesse d'obturation maximale de 1/4000 s avec l'obturateur mécanique et 1/16000 s avec l'obturateur électronique. Pour le mode rafale, l'appareil peut monter jusqu'à une fréquence de 15 images par seconde avec une carte mémoire compatible. Du côté de la vidéo, si l'Olympus OM-D E-M10 IV peut tourner en 4K, la définition est cependant limitée à une cadence de 24, 25 ou 30 p. En Full HD en revanche, le boîtier est capable de tourner des séquences en 24, 25, 30, 50 ou 60 p.

Enfin, concernant le boîtier en lui-même, l'E-M10 IV est doté d'un viseur électronique de 2,36 millions de points, mais également d'un écran LCD orientable et tactile de 3 pouces affichant 1,04 million de points. Pratique notamment pour le vlog, puisque l'écran peut être retourné et apparaître en dessous du boîtier. L'appareil profite également de compatibilités Wi-Fi et Bluetooth.

L'Olympus OM-D E-M10 Mark IV sera proposé en deux coloris, noir et argent, au prix de 849 euros avec un objectif pancake 14-42 mm (f/3,5-5,6), équivalent 28-84 mm. Vendu nu sans objectif, il sera proposé à 699 euros. Pour l'heure, aucune date de disponibilité n'a été annoncée pour la France.