Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

OnePlus annule aussi son CES 2022 : occasion manquée pour le OnePlus 10

Le CES est un salon important et historique dans l'actualité high-tech. Il permet de définir dès le mois de janvier les tendances de l'année à venir. La marque OnePlus a investi le salon depuis plusieurs années pour se faire une place comme marque internationale. La firme avait notamment présenté son Concept One au CES 2020.

La marque avait prévu de retenter l'aventure au CES 2022 avec une conférence prévue le 5 janvier à Las Vegas. Finalement, elle n'aura pas lieu sous sa forme physique, mais uniquement en ligne. OnePlus a en effet confirmé que la marque ne serait pas présente à Las Vegas.

Quelle annonce pour OnePlus ?

Depuis une semaine, de nombreuses marques ont annoncé ne pas se rendre au CES 2022 en raison de l'évolution de la pandémie de Covid-19, et en particulier du fameux variant Omicron. Officiellement, l'organisation du salon veut maintenir l'événement, mais cela semble de plus en plus incertain.

OnePlus va bien organiser un événement en marge du CES 2022 et uniquement en ligne. La marque y réservera sa fameuse annonce qui reste encore un mystère. On sait que le OnePlus 10 Pro sera présenté au cours du mois de janvier, mais ce n'est pas forcément cette annonce qui était prévue pour le CES.

La marque pourrait une nouvelle fois présenter un concept de smartphone davantage ancré dans le futur, avec de nouvelles technologies qui ne sont pas encore prêtes pour la production en masse.

Que reste-t-il au CES 2022 ?

Il va désormais falloir commencer à compter les marques encore officiellement présentes au CES 2022. À quelques jours de l'ouverture supposée, elles sont de plus en plus rares parmi les acteurs les plus importants de l'industrie. Dans la nuit, AMD et MSI ont également annoncé leurs désistements.