Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Les Opel Crossland et Insignia deviendront électriques dans les prochaines années

Comme chez la grande majorité des constructeurs automobiles, il va y avoir pas mal de changements dans les prochaines années. En cause notamment, la volonté des pouvoirs publics de verdir une industrie désormais jugée trop polluante. Avec des normes plus strictes encadrant les émissions de CO2 ainsi que les incitations pour les clients à passer au zéro-émission, les marques doivent donc très largement électrifier leur gamme

C’est notamment le cas d’Opel, qui a récemment annoncé son ambition de devenir un constructeur 100 % électrique d’ici à 2028. Une ambition très forte pour une firme qui jouera alors le rôle de pionnier au sein du groupe Stellantis, alors que l’intégralité des marques du groupe sera branchée à l’horizon 2030. Un grande évolution pour la firme allemande, qui a déjà quelques projets.

Deux modèles plus verts

Déjà dotée de plusieurs modèles branchés, voire même 100 % électriques avec les Corsa-e et Mokka-e, cousins des Peugeot e-208 et e-2008, Opel compte aller encore plus loin. En effet, la firme allemande vient de confirmer que deux nouveaux véhicules zéro-émission allaient bientôt intégrer la gamme. Il s’agit des Opel Crossland et Insignia, les deux premiers d’un longue série.

Basé sur une plateforme CMP et attendu en 2024, le premier embarquera donc une motorisation électrique, en plus d’alternatives à combustion interne. Il devrait alors hériter du moteur de 136 chevaux, associé à une batterie de 50 kWh. La nouvelle génération de l’Insignia fera ses débuts dans la foulée et reposera quant à elle sur la nouvelle base technique STLA Large, développée par le groupe Stellantis.

Une nouvelle Manta dans les cartons

Ce n’est pas tout, car un 3e modèle, cette fois-ci totalement inédit a également été annoncé par Opel. Il s’agit de la Manta, annoncée quelques mois plus tôt par le concept Manta GSe Elektromod. Pour l’heure, les informations techniques n’ont pas encore été révélées, mais elle devrait adopter un comportement plus sportif que les autres modèles.

Enfin, en 2023 débarquera la version électrique de l’actuelle Opel Astra, tandis que l’année suivante, ce sera au tour du Grandland de passer au zéro-émission. Il faudra néanmoins patienter encore un peu avant de tout savoir au sujet de ces deux modèles très attendus.