Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Après 89 ans de bons et loyaux services, l'« Horloge parlante » va s'éteindre

Vous ne l'avez probablement jamais utilisée, mais vous en avez très certainement déjà entendu parler. Près de 90 ans après sa mise en route initiale, l'« Horloge Parlante » va être débranchée. C'est ce que l'on apprenait il y a quelques jours de l'AFP. Lancée pour la première fois en 1933 par Ernest Esclangon, directeur de l’Observatoire de Paris, cette horloge un peu particulière fut en son temps une première mondiale : un outil précurseur... peu à peu délaissé, puis oublié.

Accessible sous sa forme actuelle depuis 1991, l'Horloge parlante était toujours exploitée par Orange. Le groupe a néanmoins annoncé qu'elle sera débranchée le 1er juillet prochain.

Un morceau de patrimoine qui a fait son temps

Si vous souhaitez l'essayer avant son arrêt définitif, il vous suffit de composer le 3699. Ce service un brin désuet n'est toutefois pas gratuit : comptez 1,50 euro plus le prix de l'appel. Le prix de la nostalgie, diront certains, mais aussi celui de l'accès à un outil ultra-précis « faisant partie du patrimoine industriel français », estime Orange. Comme le souligne ZDNet, l'Horloge parlante offre la garantie d'une précision de l'ordre de 10 millisecondes et annonce donc l'heure avec une précision redoutable grâce aux horloges atomiques auxquelles elle est connectée depuis le début des années 90.

https://twitter.com/afpfr/status/1521861019802476546

Chez Orange, la mise hors ligne de cet outil de haute précision est justifiée par la « baisse régulière et significative » des appels au 3699. Il faut dire qu'à l'heure du smartphone, obtenir l'heure précise est largement facilité. Si vous souhaitez régler votre montre à la milliseconde près, notez que l'heure légale française fournie par l'Observatoire de Paris restera quant à elle pleinement accessible... même lorsque l'Horloge Parlante aura passé l'arme à gauche.