Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Panne Orange et numéros d'urgence perturbés : premier bilan et réaction du gouvernement

Google Téléphone

En téléphonie, il n'y a rien de plus sensible que les numéros d'urgences. Dans la soirée du 2 au 3 juin 2021, les numéros 15, 17, 18 et 122 étaient inaccessibles. Une panne forcément bien plus importante et sensible que les pannes « habituelles » des opérateurs qui empêchent la plupart du temps d'accéder à internet ou de contacter un proche. Le problème a depuis été résolu, mais le sujet reste sur la table du gouvernement qui organise une réunion de crise ce jeudi 3 juin.

Problème d'équipement chez Orange

La raison de la panne vient d'un équipement crucial d'Orange qui est tombé en panne. Cela a perturbé les appels d'urgences de tous les opérateurs entre 18 heures et minuit. Le réseau reste donc « sous surveillance » pour vérifier que « la montée en charge des prochaines heures » se déroule pour le mieux.

La Tribune nous informe qu'une réunion de crise a été organisée par Gérald Darmanin, ministre de l'Intérieur « rentré précipitamment de Tunis », et Cédric O, le secrétaire d'État chargé du numérique.

Des numéros provisoires diffusés sur les réseaux

Pour trouver une solution durant la panne il fallait se tourner vers les réseaux sociaux et plus précisément le compte officiel de la Sécurité Civile. Ce dernier a rapidement mis en place des numéros provisoires à dix chiffres pour les départements concernés.

https://twitter.com/SecCivileFrance/status/1400155191073202179

Le gouvernement a également travaillé avec les autres opérateurs pour contourner la panne subie par l'équipement Orange.

Un audit externe planifié

Il faut désormais connaitre les raisons de cette panne qui a pu mettre en danger des personnes. Pour le moment, l'idée d'une cyberattaque semble écartée par Orange. Le ministre de l'Intérieur a toutefois souhaité ne pas totalement l'écarter. Pour l'heure, un problème de maintenance est la piste privilégiée par Orange.

https://twitter.com/Interieur_Gouv/status/1400333046499401729

Lors d'une conférence de presse, le ministre de l'Intérieur a annoncé l'organisation d'un audit externe des services et inspections de l'État pour déterminer les causes de l'accident « inacceptable et inédit ».