Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Snapdragon 865 ne dépasse pas l'Apple A13 dans les premiers benchmarks

C'est le 3 décembre dernier que Qualcomm a dévoilé officiellement son tout nouveau SoC haut de gamme, le Snapdragon 865, une puce qui devrait équiper bon nombre de smartphones premium dans le courant de l'année prochaine. Ce lundi, les premiers tests de benchmarks de la puce ont pu être publiés par les différents médias qui étaient présents lors de l'annonce, dont AnTuTu, et le moins qu'on puisse dire, c'est que Qualcomm revient dans la course à la puissance.

Les tests de benchmarks, surtout pour un SoC qui n'équipe encore aucun smartphone lancé commercialement, sont avant tout un exercice de style. Néanmoins, ils permettent de donner une idée globale de la puissance attendue sur les smartphones qui en seront équipés dans les mois à venir. Rappelons que le Snapdragon 865 est équipé de huit cœurs dont un Cortex A77 cadencé à 2,84 GHz, trois Cortex A77 cadencés à 2,42 GHz et quatre Cortex A55 cadencés à 1,80 GHz. Pour la partie graphique, c'est un GPU Adreno 650 à 587 MHz qui équipe le SoC.

Des performances en deçà de celles de l'Apple A13

Les différents benchmarks publiés par AnandTech permettent ainsi d'avoir un bon aperçu des performances globales du Snapdragon 865, que ce soit dans les jeux avec GFXBench et 3DMark, ou dans la puissance de calcul globale, avec PCMark 2.0 et en partie AnTuTu -- qui prend en compte l'aspect graphique et les performances CPU.

On voit ainsi que la nouvelle puce de Qualcomm est largement devant le Kirin 990 du Huawei Mate 30 Pro, même avec le mode performances activé. Logiquement, elle fait également mieux que le Snapdragon 855+ de cet été avec une augmentation du score d'AnTuTu v8 de plus de 20%. Mieux encore, le Snapdragon 865 paraît plus puissant que la puce Apple A13, du moins sur 3DMark.

Sur GFXBench en revanche, le processeur de l'iPhone fait encore des merveilles et parvient à surpasser le nouveau SoC de Qualcomm. Pour AnandTech, « les performances de pointe de la puce restent inférieures à celles de la puce d'Apple, même en vitesse de croisière, avec la firme à la pomme qui domine encore un domaine dans lequel Qualcomm était autrefois le roi ».

Le Snapdragon 865 a été annoncé il y a quelques semaines à Hawaï. Néanmoins, il faudra encore patienter quelque temps avant de découvrir les premiers smartphones qui en seront équipés. On sait déjà que Oppo compte l'utiliser sur son futur Find X 2, tout comme Meizu, Xiaomi, Motorola, Asus ou Samsung sur la version américaine du Galaxy S11.