Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Oups... le masque de Razer ne serait pas aussi filtrant que prévu

Peu après l’annonce au CES 2022 de son nouveau masque doté de RGB, le Zephyr Pro, Razer s’est retrouvé dans la tourmente. En cause, de nombreuses réactions sur les réseaux sociaux et un article sur PC Mag qui pointaient tous dans la même direction : le masque de Razer ne possédait finalement pas de certification N95, l’équivalent du FFP2 pour le territoire américain, contrairement à ce que laissait entendre la marque.

La certification N95 correspond à un niveau de protection plus important que celle d’un masque chirurgical classique, comme nous en portons tous régulièrement depuis le début de la pandémie. Il s’agit d’un matériel médical en somme, qui doit posséder une certification auprès des agences de santé.

En outre, comme le souligne The Verge, il ne suffit pas que le filtre soit capable de stopper 95 % des particules, mais il faut aussi que le reste du masque soit testé comme il se doit.

Razer confirme son erreur

Razer a d’ailleurs confirmé tout cela dans un tweet : « Les produits Razer Zephyr et Zephyr Pro ne sont pas des dispositifs médicaux, des respirateurs, des masques chirurgicaux ou des équipements de protection individuelle (EPI) et ne sont pas destinés à être utilisés dans des environnements médicaux ou cliniques. »

https://twitter.com/Razer/status/1479845819511496704?s=20

La marque d’équipements Gaming a également retiré toutes les mentions à une certification N95 sur la page de présentation des deux masques. Elle ne fait désormais plus référence qu’à des « Filtres pour la purification de l’air » en lieu et place des « filtres N95 » qu’elle évoquait lors des lancements des masques.