Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

J'ai vu de l'OLED sur ordinateur portable et je ne veux plus revenir en arrière

J'ai eu l'opportunité de voir en action le Razer Blade 15 Advanced équipé d'un écran OLED Samsung en définition 4K et compatible HDR 400. Il s'agit sans nul doute de l'avenir des ordinateurs portables.

J'assiste aujourd'hui à une présentation européenne de Razer, qui a voulu nous expliciter une dernière fois son programme pour 2019. Nous le connaissions cependant déjà, puisque ses produits sont déjà sortis.

Parmi eux, on retiendra le Razer Blade 15 Advanced, qui en prime de s'équiper des dernières puces Intel i7 HQ a accès aux dernières Geforce RTX du modèle 2060 jusqu'au 2080 Max-Q. Cependant, il existe une édition à laquelle nous n'avons pas accès en France : le modèle 4K, qui a la particularité d'intégrer l'une des premières dalles OLED disponibles sur ordinateur portable. J'ai eu l'occasion de la voir de mes propres yeux aujourd'hui.

Le Razer Blade 15 Advanced à écran OLED est sublime

Trois ordinateurs attendaient la délégation de journalistes européens dans une pièce : le Blade 17, et deux Blade 15 Advanced. Pourtant, un seul des trois présents a su agripper immédiatement mon regard : le modèle OLED bien sûr. De loin, on voit déjà la claire différence entre le modèle IGZO LCD et l'OLED.

Des couleurs vives, puissantes, une forte luminosité maximale, une netteté et une précision d'image époustouflante... J'ai beau avoir dans ma poche un écran OLED, avoir l'habitude d'interagir avec de nombreux smartphones utilisant cette technologie d'écran, et avoir eu plusieurs occasions de voir des TV OLED dans ma vie... tout cela reste saisissant.

 

Le Razer Blade 15 Advanced 4K offre sur sa diagonale de 15 pouces une définition UHD 4K, ainsi qu'une certification HDR 400. Il s'agit de la plus basse certification disponible actuellement, mais elle arrive déjà à mettre une belle claque.

Je note tout de même que l'effet "wahou" ne perdure pas nécessairement dès lors que l'on baisse la luminosité de l'écran de moitié, et disparaît sur les plus bas crans. Pourtant, ma rétine est restée subjuguée par la vivacité des couleurs que j'ai vues, dont la gamme étendue couvre d'ailleurs 100 % de l'espace de couleurs DCI-P3.

L'OLED a de trop gros défauts actuellement

À côté du Razer OLED se trouve l'exact même modèle avec un écran IGZO LCD avec une définition 1080p. Il n'a pas perdu de sa superbe, mais j'ai désormais du mal à lui trouver autant d'attirance alors que la superbe dalle OLED lumineuse s'anime à ses côtés. Pourtant, à l'utilisation, l'IGZO LCD sera très clairement meilleur : la définition 4K sur une diagonale de 15 pouces est discutable, particulièrement pour les joueurs, et la dalle OLED produite par Samsung est bloquée au 60 Hz quand les 144 et 240 Hz sont atteints par le modèle plus classique.

Razer nous dit que le Razer Blade 15 Advanced à écran OLED est donc plutôt destiné aux créatifs, mais là encore, mieux vaut peut-être réserver la puissance de la machine à ses rendus plutôt qu'à la définition. Une dalle de 15 pouces reste chiche pour avoir un espace de travail cohérent pour quelqu'un faisant du montage et/ou du graphisme, et l'écran tactile uniquement fourni sur la version OLED est peu justifiable puisqu'il n'est pas rabattable sur lui-même. Pire, l'inclusion du tactile force une dalle glossy non-traitée qui attrape énormément les reflets.

Prix et disponibilité du Razer Blade 15 Advanced 4K OLED

Aussi, je ne suis pas malheureux que ce modèle ne soit pas disponible en France, mais uniquement aux États-Unis, en Angleterre et en Allemagne actuellement. Pour cause : si je devais tester ce nouveau line-up, je sais déjà que je ne le recommanderai pas, d'autant plus en sachant que Razer danse autour de la question de l'autonomie, argumentant qu'il n'existe pas vraiment de benchmark pour tester l'ordinateur. Moins que des benchmarks, il manque surtout des concurrents à qui le comparer pour atténuer l'impression d'un retour en arrière. Particulièrement alors que la machine est vendue 3 600 euros avec cette dalle et toutes les caractéristiques poussées au maximum. En dehors de sa dalle, et d'un poids très légèrement supérieur, ce modèle est en tout point similaire au classique, bordure inférieure comprise.

Pour autant, impossible de nier à quel point l'OLED fait son effet sur cette catégorie d'appareils que la technologie d'écran n'a pas encore vraiment touché. Il faut le voir pour le croire, les photos et vidéos ne pouvant pas vraiment le retranscrire. Mais une chose est sûre : lorsque cette technologie sera à maturation, nous risquons bien tous de vouloir changer nos ordinateurs portables, vieillissants ou non, pour l'accueillir. Tout du moins, je sais désormais qu'il s'agira de ma prochaine tentation.

https://www.frandroid.com/marques/razer/560451_test-razer-blade-stealth-2019