Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung prouve qu'il a encore plusieurs idées de smartphones pliables

À l'occasion du CES de Las Vegas, Samsung a présenté plusieurs concepts de smartphones avec des écrans flexibles. Des formats bien différents de ceux déjà proposés par le constructeur coréen sur ses deux modèles actuellement proposés, les Galaxy Z Fold 3 et Galaxy Z Flip 3.

En plus de son PC pliable Samsung Flex Note, la firme a en effet mis en ligne un communiqué ce vendredi afin de présenter les différentes technologies d'écran souples sur lesquels travaille sa division Samsung Display. De quoi permettre de découvrir -- ou redécouvrir -- des formats de téléphones ou de tablettes qui vont plus loin que les simples pliures proposées par les Fold et Flip.

Le concept le plus original est très clairement le format Flex Slidable. Il s'agit en effet d'un écran enroulable et étirable, dans la même veine que ce qu'Oppo a pu dévoiler au printemps dernier avec son Oppo X 2021. On a donc un smartphone avec un format plutôt classique, allongé, dont l'écran peut se dérouler sur le côté droit pour s'allonger afin de proposer une expérience un peu plus proche de celle d'une tablette.

Ce n'est pas la première fois que Samsung dévoile ce concept d'écran étirable, le constructeur coréen l'ayant déjà présenté en novembre dernier. Néanmoins, le CES était l'occasion pour la firme de permettre aux utilisateurs de prendre en main ce prototype.

https://twitter.com/Captain2Phones/status/1478825661552857095

Également montré pour la première fois en novembre dernier avant des prises en main au CES, Samsung a dévoilé son concept d'écran pliant Flex S. Ici, le S fait référence à la forme du smartphone en partie déplié, puisqu'on a affaire ici à un smartphone avec des pliures verticales, comme sur le Galaxy Z Fold 3, mais au nombre de deux et non pas une pliure unique.

De quoi profiter, une fois le smartphone complètement déplié, d'un écran trois fois plus grand que lorsqu'il est plié. « Le principal avantage de ce format est qu'en fonction de la manière dont vous le pliez, il peut être utilisé comme un smartphone, une tablette ou un appareil d'intelligence artificielle », indique Samsung.

Si l'écran Flex S propose une pliure intérieure et une pliure extérieure, le dernier concept d'affichage de Samsung, le Flex G va plus loin puisqu'il propose cette fois deux pliures intérieures. Là encore, la lettre G fait ici référence à la forme des pliures lorsque le smartphone se replie. L'avantage de ce format est d'avoir un écran protégé lorsqu'il est complètement replié puisqu'il n'est qu'à l'intérieur du smartphone : « L'appareil profite d'une plus grande durabilité puisque son design à deux pliures le protège des chutes ou d'impacts extérieures mieux que pour les pliants conventionnels ».

Des écrans qu'on pourrait retrouver chez Samsung... mais pas seulement

Si ces trois concepts d'écran ont été présentés au CES de Las Vegas, il ne s'agit pas nécessairement de produits qui seront lancés par Samsung dans les mois à venir… du moins pas nécessairement. Samsung Display ne fournit pas que sa maison-mère en dalles Oled, mais une grande part de l'industrie des smartphones.

Ici, il s'agit donc pour le fournisseur de démocratiser ses technologies afin de séduire non seulement le grand public, mais aussi et surtout, ses clients potentiels. On pourrait donc retrouver ces écrans Flex Slidable, Flex S ou Flex G sur des smartphones Oppo, Xiaomi, Realme ou Google à l'avenir.