Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Galaxy Watch 4 : pourquoi Samsung n'a aucun intérêt à proposer Google Assistant sur ses montres connectées

Depuis leur sortie à l'été dernier, les Galaxy Watch 4 et Galaxy Watch 4 Classic de Samsung sont encore les seules montres connectées du marché à profiter de Wear OS 3, la dernière version du système pour montres connectées de Google. Néanmoins, si l'OS des montres a été développé en collaboration entre Samsung et Google, les deux montres ne profitent toujours pas de l'assistant vocal de Google, et ce n'est pas prêt de changer selon Samsung.

Ce mardi, le site Droid Life a repéré une mise à jour semblant être déployée par l'opérateur américain Verizon qui devait apporter Google Assistant sur les deux dernières montres connectées de Samsung. Une manière pour les utilisateurs d'interroger directement leur assistant vocal à la voix sans avoir nécessairement à passer par Bixby, l'assistant vocal de Samsung, préinstallé sur la montre et notoirement moins efficace que celui de Google.

Néanmoins, interrogé par le site américain The Verge, Google a indiqué qu'aucune intégration de Google Assistant sur les Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic n'était à l'ordre du jour. « Assistant n'est pas déployé sur les Galaxy Watch 4 et nous n'avons aucune information à communiquer quant au calendrier », a ainsi indiqué un porte-parole de la firme auprès du site américain. Si Samsung ne ferme donc pas la porte au déploiement de Google Assistant sur ses Galaxy Watch 4, il semble néanmoins que l'assistant vocal ne soit pas prêt à être déployé de sitôt.

Des montres sous Wear OS, mais des montres Samsung avant tout

Si les Galaxy Watch 4 et Watch 4 Classic ont été développées avec le système d'exploitation de Google en tête -- notamment pour profiter du parc applicatif du Play Store -- les deux montres restent résolument des appareils Samsung. L'interface est ainsi personnalisée selon les besoins de la firme coréenne, avec la surcouche One UI Watch, tandis que certaines fonctionnalités restent réservées aux utilisateurs de smartphones Samsung. C'est le cas de la mesure de la tension artérielle ou de l'électrocardiogramme. Samsung compte en effet sur ses montres connectées pour mettre en avant son propre écosystème fermé et n'a donc, pour l'instant, aucun intérêt à permettre aux utilisateurs d'installer un autre assistant vocal que Bixby, configuré par défaut sur la montre.

On attend néanmoins davantage de nouvelles au sujet des prochaines montres sous Wear OS, notamment grâce à la mise à jour vers Wear OS 3.1. Google pourrait communiquer à ce sujet lors de sa conférence Google I/O qui aura lieu le mois prochain. Plusieurs constructeurs ont d'ores et déjà annoncé qu'ils allaient proposer ou mettre à jour des montres vers Wear OS 3. C'est le cas de Fossil, Ticwatch, Tag Heuer, Fitbit et Google. L'éditeur de Wear OS devrait en effet annoncer, durant sa conférence, sa première montre connectée, la Pixel Watch.

https://www.frandroid.com/produits-android/accessoires-objets-connectes/montres-connectees-2/1230549_montres-ecouteurs-comment-les-ecosystemes-compliquent-la-vie-des-utilisateurs