Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung s'activerait sur un autre capteur 200 Mpx pour des photos encore plus nettes

Ce nouveau capteur 200 Mpx aura-t-il plus de chance que l'ancien ? Il faut en tout cas l'espérer. On apprend cette semaine du site hollandais GalaxyClub que Samsung travaillerait sur un nouveau capteur photo de 200 Mpx : l'ISOCELL HP3. Ce dernier prendra vraisemblablement la suite du capteur ISOCELL HP1, annoncé en septembre 2021, mais que Samsung n'a pas encore employé à bord d'un smartphone. Ce module de tous les superlatifs avait pourtant été pressenti sur le Galaxy S22 Ultra, mais le dernier flagship de Samsung se contente finalement d'un « simple » capteur principal de 108 Mpx.

En attendant le Galaxy S23 Ultra, qui pourrait éventuellement tirer parti de l'ISOCELL HP3 l'année prochaine, il est possible que ce nouveau capteur fasse d'abord son apparition sur un smartphone haut de gamme signé Motorola ou Xiaomi. Par le passé, Samsung avait déjà installé certains capteurs premium sur des appareils lancés par ses clients, avant d'en faire profiter ses propres flagship.

200 Mpx pour un pixel-binning toujours plus réussi

Si la définition de 200 Mpx peut sembler exagérée de prime abord pour obtenir de belles photos sur smartphone, elle servirait en réalité à améliorer drastiquement la qualité du pixel-binning sur nos appareils. Cette méthode permet pour rappel de combiner plusieurs pixels en un seul pixel plus lumineux. Loin d'être nouvelle, cette technique permet d'aboutir à des clichés plus lumineux, recelant plus d'informations et de détails, notamment lorsque les conditions de lumière sont moins bonnes.

Comme le souligne PhoneArena, le récent Snapdragon 8 Gen 1 est d'ores et déjà capable d'exploiter un capteur principal de 200 Mpx pour en extraire des clichés de haute volée et des vidéos 8K, par exemple. Sur le papier, la balle est donc dans le camp de Samsung pour que nous puissions profiter d'un premier capteur 200 Mpx sur les futurs Galaxy S.

Notons néanmoins qu'on ignore pour l'instant ce que l'ISOCELL HP3 proposera de plus par rapport à son prédécesseur. Compte tenu de l'écart d'âge réduit entre les deux capteurs (l'ISOCELL HP1 a été dévoilé il y a moins d'un an), on imagine que Samsung cherche surtout à peaufiner légèrement ce qui avait été fait. Un début de réponse devrait se dessiner dans les prochains mois, car pour l'heure, l'ISOCELL HP3 n'est pas encore officiel.