Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Samsung Galaxy A3 2017 : une belle évolution

Le Samsung Galaxy A3 2017 est disponible à la vente depuis le début du mois de février. Avec des caractéristiques modestes, il réussit tout de même à se défendre en termes d'esthétique et son expérience utilisateur reste très agréable.

Samsung a été au centre de l'actualité ces derniers temps. Entre la publication des causes des explosions de ses Galaxy Note 7 et l'attente du futur Galaxy S8, la firme ne cesse d'attirer les regards ; aussi bien ceux des utilisateurs que de la sphère médiatique.

Mais ce début d'année 2017 du Sud-Coréen a également été marqué par le lancement de la génération 2017 de la gamme Galaxy A. Nous avons déjà eu l'occasion de tester le Galaxy A5 et sa très bonne autonomie. Aujourd'hui, nous nous intéressons au modèle plus modeste : le Galaxy A3.

Fiche technique

Test vidéo

Une esthétique proche de la perfection

Si vous faites partie de ceux qui tiennent les grands et gros smartphones en horreur, vous allez adorer le Samsung Galaxy A3, dans sa version 2017. Celui-ci dispose vraiment d'un très bon format. Petit et fin, il se glisse sans problème dans le creux de la main. D'autant plus que les bords ont été particulièrement bien travaillés avec un biseau parfait.

Notons que cela n'est pas vraiment le cas du Galaxy A5 2017 que nous avons testé, dont les crêtes sont plus râpeuses et ainsi moins agréables au toucher. On retrouve ainsi une qualité déjà beaucoup appréciée sur le modèle 2016 du Galaxy A3, dont le design est pourtant très différent de son homonyme version 2017.

Quand l'écran est allumé, on peut voir des bordures noires sur les côtés. Si cela aurait pu être un défaut sur un smartphone haut de gamme et coûteux, on ne reprochera pas trop ce détail au Galaxy A3 2017, dont le prix de lancement est, heureusement, loin d'atteindre celui du Galaxy S7.

Le dos du téléphone arbore un aspect métallique recouvert d'une couche de verre. Le rendu est très élégant et bien soigné. L'appareil photo est centré et ne dépasse pas. Il ne brise ainsi pas l'esthétique raffinée de la face arrière. Le châssis, quant à lui, est en aluminium et apporte également une belle touche d'élégance et de confort.

Le principal reproche que l'on peut faire au design du Galaxy A3 2017 concerne l'emplacement du haut-parleur sur la tranche droite. Quand on tient le smartphone à l'horizontale, que l'on soit droitier ou gaucher, on aura tendance à le recouvrir et étouffer le son. Difficile de comprendre ce qui a pu motiver ce choix de Samsung.

Le bouton d'accueil se trouve en dessous de l'écran et sert aussi de lecteur d'empreintes dont l'efficacité laisse parfois à désirer. Pour qu'il fonctionne bien, vous devez parfaitement aligner votre doigt dans le sens de la longueur. Sans surprise, les touches Retour et Multifenêtres sont capacitives et sont rétroéclairées seulement quand on pose le doigt dessus. Le bouton de verrouillage se situe sur la tranche droite tandis que les contrôles du volume ont été placés à gauche.

En bas, la prise USB Type-C est accompagnée de la sortie jack tandis que le tiroir double carte nano SIM (ou microSD) s'est logé au-dessus. Enfin, il est bon de mentionner que l'appareil est étanche et certifié IP68.

Un écran parfait... une fois bien réglé

Le Galaxy A3 2017 dispose d'un écran de 4,7 pouces Super AMOLED en HD (1 280 x 720 pixels). Dans la vie de tous les jours, il ne m'a jamais posé de problème particulier. Les utilisateurs les plus attachés au Full HD seront sans doute déçus par cette qualité d'affichage assez modeste. Mais si ce détail ne vous dérange pas trop, vous ne ressentirez pas de difficultés à vous adapter.

Nous avons évidemment soumis l'écran du Galaxy A3 2017 à notre sonde pour savoir ce qu'il valait vraiment. Grâce à l'AMOLED, le contraste est forcément excellent et tend vers l'infini -- cette technologie a en effet la particularité d'utiliser des pixels éteints pour afficher du noir.

La température des couleurs est malheureusement trop froide, aux alentours de 7 750°K. Autrement dit, il y a trop de bleu affiché. Mais ce mauvais résultat concerne l'affichage adaptatif, configuré par défaut. Or, depuis les paramètres, vous pouvez opter pour l'affichage « Basique ».

Grâce à cela, la température est beaucoup plus fidèle à la réalité et atteint environ 7 000°K, alors que l'idéal se situe aux alentours de 6 500°K. Nous ne saurons donc trop vous conseiller d'activer ce mode d'affichage. Enfin, en ce qui concerne la luminosité maximale, elle s'élève jusqu'à 607 cd/m². Autrement dit, vous n'aurez jamais à plisser les yeux pour distinguer ce qui apparait à l'écran.

Une interface simple et épurée

Le Samsung Galaxy A3 2017 combine Android 6.0.1 Marshmallow à l'interface maison de la marque. Comme nous avions pu le remarquer sur le Galaxy A5 sorti en même temps, Samsung multiplie ses efforts pour améliorer la sobriété de son expérience utilisateur. Celle-ci se rapproche beaucoup plus de celle imaginée originellement par Google.

On apprécie notamment le regroupement des notifications, la simplicité du panneau de raccourcis et l'absence d'applications superficielles, hormis la suite Office de Microsoft qui peut, d'ailleurs, être supprimée.

Notons que l'interface est en tout point identique à celle du Galaxy A5. Si vous souhaitez en savoir plus, nous vous invitons à consulter la partie « Logiciel » de notre test dédié à ce modèle plus grand.

Photo : amusez-vous avec le bokeh

Le Galaxy A3 2017 a un appareil photo de 13 mégapixels. Celui-ci est assez correct dans des conditions normales avec un niveau de détails plutôt précis. Avec la météo grise de ces derniers jours, la mise au point peut se révéler un peu laborieuse et le ciel devient souvent un grand voile gris très uni.

En dehors de cela, la balance des blancs est bonne et les couleurs restent fidèles à la réalité. Pour un smartphone de ce prix, c'est satisfaisant, mais la qualité des clichés ne vous fera pas non plus tomber de votre chaise.

On note cependant que l'effet bokeh sur les photos rapprochées est vraiment intéressant. L'élément pris en photo se démarque bien grâce à des contours tracés avec précision. Évidemment, on est loin de ce que peuvent proposer des terminaux très haut de gamme, mais il y a vraiment moyen de s'amuser.

Des performances suffisantes

Avec son Exynos 7870 et ses 2 Go de RAM, le Galaxy A3 2017 n'a certainement pas pour objectif d'atteindre des sommets en termes de performances. Ainsi, si vous cherchez une expérience irréprochable et au top sur les jeux vidéo, vous pouvez passer votre chemin. Sur des jeux comme Asphalt 8 Airborne ou Real Racing 3, j'ai observé quelques ralentissements. Personnellement, ils ne m'ont vraiment pas dérangé plus que ça.

En effet, ces derniers se limitaient aux menus et aux transitions bien marquées dans les décors. Rien de bien méchant en somme. Par ailleurs, le smartphone s'en sort globalement honorablement et efficacement.

Au regard des benchmarks, on peut voir que le modèle de 2017 s'en sort globalement mieux que son prédécesseur de 2016. Mais il est important de voir que l'Asus Zenfone 3, qui se situe dans la même gamme de prix remporte presque chaque exercice haut la main grâce à son Snapdragon 625.

D'aucuns pourraient ainsi estimer que Samsung vend son téléphone un poil trop cher pour être vraiment attractif.

Une très bonne autonomie

L'autonomie du Samsung Galaxy A3 2017 est très bonne. J'ai pu en effet l'utiliser pendant de longues sessions de jeu et de vidéo sans avoir à faire l'effort de le brancher. En utilisation intensive, il a tenu un peu plus d'une journée et demie.

Nous avons évidemment mené notre exercice d'autonomie. Celui-ci consiste à lancer une vidéo d'une heure sur YouTube après avoir réglé l'écran à 200 cd/m². Avec seulement 6 % de batterie perdus pendant ce test, l'appareil surpasse son prédécesseur haut la main qui, lui, enregistrait une perte de 12 % lors de cette épreuve.

Cependant, je dois vous avouer que j'étais un peu surpris par un si bon résultat. Ce score me parait légèrement meilleur que le ressenti que j'ai eu personnellement à l'utilisation de ce smartphone. Quoi qu'il en soit, l'accumulateur de 2 350 mAh fait plutôt bien son job.

Réseau et communication

Alors que je me suis perdu un soir dans le 20e arrondissement de Paris, le GPS du Galaxy A3 m'a localisé avec précision et a su me mener à bon port sans problème. En outre, hormis la bande 700 MHz, le terminal est compatible avec toutes les bandes de fréquences 4G françaises.

Quant aux appels, la qualité des communications n'a rien à se reprocher.

Prix et disponibilité

Le Samsung Galaxy A3 2017 est d'ores et déjà disponible, depuis le début du mois de février. Vous le trouverez facilement à moins de 330 euros. Sur Amazon, il est possible de l'acheter à 307 euros.

Les alternatives

Si le Samsung Galaxy A3 2017 ne vous a pas convaincu, vous n'aurez aucun mal à trouver d'autres smartphones pour des prix relativement proches. On peut, à ce titre, mentionner le Zenfone 3, déjà cité plus haut, ou encore le Honor 6X.