Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung se prépare pour un double slow motion sur son milieu de gamme (ou un demi super slow mo)

Samsung vient d'annoncer son nouveau processeur de milieu de gamme, l'Exynos 9610. Entre autres choses, celui-ci est capable de capturer des vidéos en Full HD à 480 FPS, entre son Mode Ralenti à 240 FPS et son Mode Super Ralenti à 960 FPS.

Samsung vient d'annoncer son nouveau processeur de la gamme Exynos 7, la série 9610 (n'y cherchez aucune logique...). Il s'agit là d'une puce gravée à 10 nm grâce au procédé FinFET, à l'instar des 8895 (Galaxy S8 et Note 8) et 9810 (Galaxy S9), une première sur ce segment. On peut s'attendre à un positionnement proche de la toute nouvelle gamme Snapdragon 700.

Du haut de gamme 2017 pour le milieu de gamme de demain

Le SoC est muni d'un CPU octacore composé de 4 cœurs Cortex-A73 cadencés à 2,3 GHz et de 4 cœurs Cortex-A53 cadencés à 1,6 GHz, et d'un GPU  Mali-G72 que l'on retrouve également sur le Kirin 970 (Mate 10 Pro) et l'Exynos 9810. Il devrait donc proposer des performances équivalentes aux smartphones haut de gamme de 2017.

Pour ce qui est de la connectivité, l'Exynos 9610 est compatible 4G LTE catégorie 12 en descendant (jusqu'à 600 Mb/s par l'agrégation de 3 bandes) et catégorie 13 en montant (jusqu'à 150 Mb/s en agrégeant 2 bandes). Il embarque également du WiFi 802.11ac 2x2 MIMO, du Bluetooth 5.0 et toutes les technologies de localisation (GNSS, GPS, GLONASS, BeiDou et Gallileo).

Du demi-Super Ralenti ?

Samsung insiste spécialement sur les capacités multimédia de la puce, avec l'ajout d'un moteur de réseau neuronal pour le traitement des images, notamment pour la photographie en basse lumière et la détection de visage. Dans ce dernier cas, l'appareil photo peut notamment reconnaître des visages partiellement couverts (par un chapeau par exemple), ou légèrement de profil.

Enfin, le géant sud-coréen indique que sa nouvelle puce est capable de supporter un mode slow motion en Full HD à 480 images par secondes. À titre de comparaison, le Galaxy S9 possède deux modes slow motion, l'un en Full HD à 240 images par secondes, et l'autre en HD 720p à 960 images par secondes. On imagine donc qu'il devrait s'agir d'un entre-deux qui pourrait remplacer le premier, ou le compléter par le biais d'une option permettant de changer la vitesse.

Sur le Galaxy A8 2019 ?

Samsung indique que l'Exynos 9610 sera produite en masse au cours de la seconde moitié de l'année. On peut donc s'attendre à ce que des produits équipés de cette puce sortent en fin d'année, ou au début d'année 2019. Cela correspondrait notamment avec l'annonce du successeur du Galaxy A8 2018, un candidat tout trouvé pour ce SoC.