Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung Galaxy X : un « gagnant » qui n'arriverait pas avant 2019

Selon un nouveau rapport, le premier smartphone pliable de Samsung aurait changé de nom de code tandis que sa conception avance. Pas assez vite cependant pour être officialisé cette année.

Depuis des années, on entend parler d'un certain Samsung Galaxy X, un smartphone entièrement pliable qui attise les rumeurs les plus folles. Régulièrement, un bruit de couloir évoque que sa sortie est « pour cette année » ou « pour le prochain salon », sans que cela ne se concrétise jamais. Encore une fois, certains imaginaient une sortie en 2018, mais ce ne sera probablement pas le cas.

Selon le média coréen The Bell, dont les propos sont rapportés en anglais par TheInvestor, Samsung Electronics continuerait à travailler sur son projet et l'aurait renommé pour mieux coller à ses ambitions. Ainsi, le Projet Valley serait devenu le projet "Winner" ("vainqueur" en français), prouvant la volonté du géant sud-coréen de faire de son prochain produit un véritable évènement et pas juste un gadget comme c'était un peu le cas avec son Galaxy Note Edge (qui a pourtant tracé la voie à l'Infinity Display).

Rendez-vous en 2019 ?

Depuis le CES en janvier dernier où des modèles de smartphones pliables auraient été présentés en secret, certains attendaient un lancement du Galaxy X en fin d'année, d'autant qu'un prototype fonctionnel a été évoqué pour le mois de juin. Tout porte cependant à croire que la commercialisation n'aura pas lieu avant l'année prochaine. Citant des sources de l'industrie, The Bell indique en effet que Samsung aurait demandé à ses fournisseurs des livraisons de composants à partir du mois de novembre. Avec le temps d'assemblage, il faudrait donc attendre le début d'année prochaine pour avoir des volumes de vente disponibles.

Ce n'est pas une réelle surprise cependant. Personne n'attendait réellement encore ce smartphone en 2018, pas même Qualcomm, évoquant des problèmes techniques liés à cette technologie.

Tâter le marché ?

Les premières rumeurs indiquent que Samsung préparerait de 300 à 500 000 unités pour d'abord jauger l'intérêt du public pour ce produit avant de se lancer dans des productions massives. À titre d'exemple, ce sont plusieurs dizaines de millions d'unités qui sont prévues à chaque lancement de Galaxy S ou Galaxy Note.

Ces faibles quantités laissent penser que les stocks pourraient être très limités au lancement, voire inexistants en dehors de la Corée.

https://www.frandroid.com/editoid/484243_ecrans-pliables-quelles-formes-prendront-nos-smartphones