Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Samsung Galaxy Note 9 n'arrive pas à surpasser le Huawei P20 Pro selon DxOMark

Le Samsung Galaxy Note 9 est passé entre les mains de DxOMark, le benchmark dédié à la photographie. Et s'il récupère une excellente note, il n'arrive pas malgré tout à dépasser le Huawei P20 Pro sur cet aspect.

 

 

Contre toute attente et malgré une large avance, Samsung s'est fait voler la place de meilleur « photophone » début 2018 par Huawei. Si tant est que les Galaxy S9 aient misé sur des capteurs photo à ouverture variable, c'est la configuration à triple capteurs photo du Huawei P20 Pro qui aura finalement mis une claque à tout le monde.

Avec le P20 Pro régnant depuis sur le trône de DxOMark, on attendait que le Galaxy Note 9 arrive pour éventuellement le détrôner. Le benchmark photo a rendu son verdict aujourd'hui, et le résultat risque de déplaire aux fans de la marque coréenne.

Le Galaxy Note 9 ne détrône pas le P20 Pro

En effet, le Samsung Galaxy Note 9 récupère le score global de 103, dont 107 en photo et 94 en vidéo. DxOMark souligne, pour la partie photo, la qualité de son autofocus et sa large plage dynamique qu'importe les conditions de prise de vue tout autant que des couleurs chaudes et agréables.

Ceci étant... ce ne fut pas suffisant. Le Huawei P20 Pro reste le numéro 1 avec un score global de 109, dont 114 en photo et 98 en vidéo. On pourrait croire que le diable est dans les détails, mais il n'en est rien : sur tous les points mesurés par DxOMark, le dernier-né du constructeur chinois est devant en photo. En vidéo, il est à peine derrière sur l'exposition et le contraste, noté 83 pour le Note 9 et 82 pour le P20 Pro.

On pouvait s'y attendre

Évidemment, rappelons que DxOMark n'est pas une mesure objective comme peut l'être un benchmark de puissance. La photo entend toujours une part de subjectivité qu'il est inutile de nier ; si vous préférez le rendu du Galaxy Note 9, n'en ayez pas honte.

Malgré tout, le marché des smartphones nous avait déjà indiqué que Huawei avait réussi quelque chose de spécial cette année, et pour cause : nombreux sont ceux qui copient sa configuration à triple capteurs désormais. Il se pourrait même que le Galaxy S10 la récupère, tandis que Nokia a choisi d'aller toujours plus loin en intégrant 5 capteurs sur son présumé Nokia 9.

Bref, l'ouverture variable n'a pas eu l'impact escompté, ni sur la qualité des photos finales ni sur le marché.

https://www.frandroid.com/marques/samsung/526114_test-samsung-galaxy-note-9