Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Samsung Galaxy S10 marquerait la fin du scanner d’iris

Pour proposer un écran avec le moins de bordures possible, Samsung pourrait se débarrasser du scanner d'iris avec le Galaxy S10.

Si depuis la présentation de l'iPhone X, la reconnaissance 3D du visage est en vogue, il faut se souvenir que d'autres fabricants comme Samsung et Microsoft étaient précurseurs dans le domaine de la reconnaissance faciale. Les deux marques ont en effet intégré des scanners d'iris dès 2015 et 2016 à leurs smartphones, avec le Lumia 950 et le Galaxy Note 7.

Depuis, Microsoft a abandonné le marché, mais Samsung continue d'utiliser un scanner d'iris sur chaque smartphone haut de gamme, avec le Galaxy Note 9 comme dernier exemple en date. Ce dernier pourrait être le dernier.

Un lecteur d'empreinte sous l'écran sans bords

D'après le site coréen EtNews, comme le rapporte SamMobile, Samsung devrait abandonner son scanner d'iris avec les trois variantes du Galaxy S10. Il serait remplacé par un lecteur d'empreinte sous l'écran ou sur le côté, selon les variantes.

Samsung a visiblement l'ambition de changer le design de son prochain fleuron, en proposant un écran totalement borderless et sans encoche. Ce serait impossible avec un scanner d'Iris qui ajoute des capteurs bien encombrants en façade.

Cela signifie que Samsung ne devrait pas non plus adopter la reconnaissance du visage en 3D que proposent maintenant Huawei et Oppo sur Android. Le choix devrait donc être plus limité sur le Galaxy S10, mais cela prêtera peut-être moins à confusion qu'avoir le choix entre iris et empreinte digitale.