Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Pour son premier smartphone 5G, Samsung fait confiance à Qualcomm

Samsung était présent au Qualcomm Tech Summit pour évoquer notamment l'arrivée de la 5G. C'était l'occasion d'en dire un peu plus sur le premier smartphone de la marque à être compatible avec ces nouveaux réseaux. Surprise ou non, mais il sera équipé d'un Snapdragon 855.

« Chez Samsung, nous avons une vision d’un monde connecté propulsé par la 5G pour les consommateurs, les communautés, les industries et les gouvernements », lançait Justin Denison, Senior Vice President de Samsung sur les planches du Qualcomm Technology Summit qui se déroule actuellement à Hawaï. Cette vision, elle se construit bien évidemment en partenariat avec Qualcomm, tout du moins pour ses premiers pas.

En effet, au cours de son discours, Justin Denison a eu l'occasion d'annoncer que le premier smartphone compatible 5G de Samsung qui sera commercialisé aux États-Unis intégrera un SoC Qualcomm Snapdragon 855. Une annonce à peine surprenante, mais qui laisse planer un doute quant à sa disponibilité en Europe.

Une double personnalité

Rappelons que Samsung n'est pas seulement le 1er constructeur de smartphones au monde, mais aussi un fournisseur de composants de renom. Outre ses puces mémoires que l'on trouve dans un grand nombre de téléphones actuels et ses écrans qui équipent les meilleurs, Samsung conçoit également ses propres SoC : la gamme Exynos.

Pour différentes raisons (quantités de production, compatibilité réseau...), les smartphones de Samsung sortent généralement en deux versions. L'une équipée de la dernière puce Snapdragon aux États-Unis, au Japon, en Chine et quelques autres pays, et une version équipée d'un SoC Exynos pour l'Europe.

Quid de l'Europe ?

La question qui se pose est donc de savoir si Samsung utilisera un Snapdragon 855 pour toutes les variantes de son premier smartphone 5G, si le prochain SoC Exynos pourra être couplé à un modem 5G ou si ce premier appareil à surfer à très grande vitesse fera l'impasse sur le vieux continent.

Rappelons que les rumeurs indiquent qu'une variante du Galaxy S10 serait compatible 5G. "Une variante" seulement. Il n'est donc pas impossible qu'il faille attendre au moins une génération de plus en Europe pour voir apparaître un smartphone 5G signé Samsung.

https://www.frandroid.com/marques/qualcomm/554717_5g-de-gros-challenges-a-venir-pour-tous-les-acteurs