Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Prise en main du Samsung Galaxy Note 20 Ultra : plaire sans surprendre

Voilà ! Samsung a présenté son Galaxy Note 20 Ultra, entre autres produits en tous genres. Ce smartphone s'ajoute ainsi à l'offre déjà bien dense sur le haut de gamme proposée par le constructeur sud-coréen qui, selon ses dires, s'est concentré sur trois piliers : productivité, divertissement et performances.

Nous avons eu l'occasion de découvrir un peu la bête au travers d'une prise en main organisée dans les locaux de Samsung France. Voici donc nos premières impressions sur ce Galaxy Note 20 Ultra, tandis que nous vous avons concocté un autre article du même acabit dédié au Galaxy Note 20 classique, officialisé en même temps.

Nos impressions en vidéo sur le Galaxy Note 20 Ultra

Fiche technique du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Lourd, mais raffiné

Pas de surprise, le Samsung Galaxy Note 20 Ultra est très grand et pèse bien de toute sa masse en main. Il est vraiment taillé pour les personnes avides du fameux format phablette popularisé par cette gamme de smartphones. Compact, dimensions contenues, poids plumes ne sont clairement pas les termes qui viennent à l'esprit. Il est primordial de bien intégrer ce postulat avant d'analyser le design de l'appareil.

En effet, si tous ces éléments ne sont pas des défauts à vos yeux, alors le Galaxy Note 20 Ultra est clairement un téléphone dont on peut vanter la sensation en main et les finitions. S'il peut passer pour une brute épaisse au premier abord, ce modèle ne tarde pas à faire valoir ses aspects plus raffinés par ses bordures bien arrondies et son écran incurvé percé d'un très discret poinçon sur le front, au centre.

À l'arrière, le toucher varie selon le coloris choisi. Si votre cœur penche pour le modèle blanc ou noir, le verre vous offrira un effet glossy traditionnel, mais efficace. Mon préféré reste la déclinaison bronze, une nouvelle couleur introduite par Samsung sur ses produits qui, en plus d'être très belle, a le mérite de se nipper d'un verre mat. La surface polie accroche non seulement moins les traces de doigts, mais est bien soyeuse sous les doigts, presque satinée. Le verre en question est d'ailleurs signé Gorilla Glass 7 à l'avant et à l'arrière.

Pendant que l'on regarde la surface arrière, difficile de ne pas laisser nos yeux traîner sur le triple module photo très imposant, dans la droite lignée de ce que proposait le Galaxy S20 Ultra -- l'envahissante mention sur le zoom x100 en moins. Clairement, la marque veut montrer que l'on associe dans nos esprits gros module photo à grosse qualité photo. Personnellement, je regrette toujours le côté très protubérant de la chose qui rend l'appareil bancal quand posé à plat. Le lecteur d'empreintes, pour sa part, est dans l'écran.

Autre point intéressant sur le design du Galaxy Note 20 Ultra, plusieurs éléments changent de place par rapport à la précédente génération des Galaxy Note 10. L'étui du stylet S Pen, en bas de l'appareil, bouge de la droite vers la gauche, tandis que les boutons de déverrouillage et du volume déménagent du la gauche vers la droite.

Au-delà de cela, la certification IP68 est bien de la partie pour garantir une résistance à l'eau et à la poussière, le port USB-C est est bas pour la recharge et la prise jack a dit adieu au haut de gamme de Samsung depuis un petit moment maintenant.

Enfin, le détail qui tue (non pas vraiment), le S Pen cette année est à chaque fois de la même couleur que le téléphone, quel que soit la version choisie.

Écran de 120 Hz... mais pas toujours

Le mode 120 Hz des Galaxy S20 était extrêmement plaisant tant il permettait de profiter d'une délicieuse fluidité à l'usage. Hélas, c'est en partie cette même fonctionnalité qui a posé tant de souci en termes d'autonomie à ces appareils. Pour ne pas souffrir des mêmes critiques sur le Note 20 Ultra, Samsung a décidé, certes, de persévérer avec ce mode 120 Hz, mais en faisant en sorte qu'il s'adapte au contenu consulté.

Ainsi, si vous êtes simplement en train de lire du texte fixe, la dalle repasse en 60 Hz pour préserver un peu sa batterie et se remettra automatiquement en 120 Hz quand cela sera jugé nécessaire, en jeu par exemple. Reste à savoir si cela aura un impact réellement positif sur l'autonomie.

Si nous parlons écran, il faut évidemment préciser que le Samsung Galaxy Note 20 Ultra jouit d'une dalle Amoled de 6,9 pouces. Vous ne serez pas étonnés d'apprendre que j'ai trouvé la qualité d'affichage déjà excellente pendant mon bref moment passé avec l'appareil. De là à dire, qu'il y a une différence très notable par rapport aux S20 serait un mensonge.

Un S Pen pour la productivité, Xbox pour le jeu

Est-ce peine perdue d'insister autant sur le stylet S Pen ? Pas pour Samsung qui persiste et signe que cet accessoire et la signature de la gamme Galaxy Note. À cet égard, cette génération gagne quelques gestes supplémentaires incitant encore un peu plus les utilisateurs à se servir de la petite tige comme d'une baguette magique pour interagir avec l'écran sans le toucher.

Par exemple, sauf erreur de ma part, lever le stylet vers le haut permet normalement de revenir à l'écran d'accueil -- sauf depuis l'appareil photo ou vous passerez d'une caméra à l'autre --, mais j'ai eu beau essayer une demi-douzaine de fois, mes tentatives n'ont pas été couronnées de succès. Plus intéressant : la prise de notes a été optimisée. Commençons déjà par le fait que la latence a été réduite ici à 9 ms seulement.

Or, ma nouveauté préférée concerne les gens qui, comme moi, ont tendance à écrire de travers. L'application Samsung Notes se dote ainsi d'un bouton pour redresser vos notes manuscrites pour qu'elles soient plus agréables à relire. Il est désormais aussi possible d'annoter un PDF et de prendre des notes tout en enregistrant du son. En outre, tous vos documents peuvent être synchronisés avec Microsoft OneDrive pour peu que vous ayez un compte.

L'alliance entre le leader sud-coréen et Microsoft se ressent aussi par le biais de l'option "Lien avec Windows" qui permet d'utiliser son smartphone depuis son PC. Sur les appareils Samsung, cette option est très mise en avant puisqu'elle est accessible directement depuis le panneau des paramètres rapides. On retiendra surtout que le jeu vidéo est à l'honneur cet année.

Samsung s'est associé à Xbox (détenu par Microsoft) pour créer une manette baptisée « Moga » compatible avec les Galaxy Note 20 et Galaxy Note 20 Ultra. En vous procurant ce contrôleur, vous profiterez de trois mois d'abonnement offerts au service ce cloud gaming Game Pass Ultimate.

Niveau interface, pas de grands changements pour l'instant. Le Galaxy Note 20 Ultra tourne sous Android 10 et ne devrait pas être tout de suite mis à jour vers Android 11 au vu de l'historique de Samsung dans cet exercice. En contrepartie, on profite de l'expérience très agréable de One UI.

Enfin, pour en remettre une couche sur la productivité, le mode DeX permettant d'utiliser le smartphone comme s'il s'agissait d'un ordinateur, fonctionne désormais sans fil et devient aussi compatible avec tous les téléviseurs connectés Samsung depuis 2019 ou ceux compatibles Miracast.

Photo : presque comme sur le Galaxy S20 Ultra

Le triple module photo arrière du Galaxy Note 20 Ultra reprend, dans les grandes lignes, la formule du Galaxy S20 Ultra. On se retrouve donc avec la configuration qui suit :

Cependant, le Galaxy Note 20 Ultra ne propose pas de zoom x100, fonctionnalité gadget du S20 Ultra sur laquelle la marque avait peut-être trop communiqué. Il semblerait ainsi que les utilisateurs aient attendu trop de choses de ce niveau de grossissement qui ne pouvait évidemment pas être d'une qualité incroyable.

Sur le Galaxy Note 20 Ultra, Samsung ne fait pas de trop grosses promesses, le zoom numérique est limité à x50. La prise de photo en 108 mégapixels et l'enregistrement vidéo en 8K sont toujours de la partie. Comme souvent, les innovations dans ce domaine sont plutôt l'apanage de la famille S de la marque. Le nouveau smartphone vient surtout réexploiter une recette jugée mature. Un autofocus laser est présent pour une mise au point rapide.

En façade, c'est un capteur de 10 mégapixels qui s'occupe des selfies.

Croisons les doigts pour l'autonomie

Les performances du Galaxy Note 20 Ultra ne devraient poser aucun souci en jeu puisqu'on peut compter une nouvelle fois sur la puissante puce Exynos 990 associée à 12 Go de RAM. Enthousiasmant ? Mouais... Certes, le SoC en question est puissant, mais il reste moins impressionnant que le Snapdragon 865+ dont profitent les modèles américains.

En outre, c'est surtout pour son efficacité énergétique très perfectible que l'Exynos 990 a été critiqué. Même si Samsung promet avoir apporté des optimisations logicielles, on ne peut s'empêcher d'appréhender l'autonomie du Galaxy Note 20 Ultra avec une grimace d'inquiétude.

En parlant d'autonomie, on a ici une batterie de 4500 mAh livrée avec un chargeur rapide de 25 W. Comptez aussi sur la charge sans fil et la charge sans fil inversée.

De la 5G à toutes le sauces

La compatibilité 5G du Galaxy Note 20 Ultra est non négociable. Vous pourrez profiter des avantages de la nouvelle génération de réseau, quelle que soit la version du smartphone choisie. Le smartphone fonctionne aussi avec toutes les bandes de fréquence 4G françaises.

De belles choses, mais pas de vraie surprise

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra semble donc être surtout un smartphone qui concentre tout le savoir-faire de son fabricant avec des technologies de pointe alléchantes. Cela dit, toutes les petites nouveautés dont il se dote seront certes intéressantes à découvrir et à tester, mais elles n'ont rien de vraiment surprenant.

Dans l'ensemble, l'appareil semble surtout vouloir peaufiner la crème de la crème plutôt que de vouloir révolutionner son monde.

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy Note 20 Ultra

Le Samsung Galaxy Note 20 Ultra est proposé en trois coloris (blanc, noir et bronze) et se décline en deux versions : celle dotée de 256 Go de stockage coûte 1309 euros en France contre 1409 euros pour le modèle 512 Go. La commercialisation a lieu le 21 août.

Quant aux précommandes, elles débutent dès aujourd'hui mercredi 5 août et il existe deux modalités différentes. Vous avez la précommande « gaming » qui vous offre une manette Moga avec un abonnement de 3 mois au Xbox Game Pass Ultimate. Si cela ne vous intéresse pas, il vous reste la formule « audio » par laquelle vous recevrez des écouteurs true wireless Galaxy Buds Live avec votre Galaxy Note 20 Ultra (contre des Galaxy Buds+ pour le Galaxy Note 20 classique).