Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Prise en main du Samsung Galaxy Note 20 : le plastique fait-il tiquer ?

« Life in plastic, it's fantastic », chantait Aqua en 1997 dans le cultissime tube Barbie Girl. Ce slogan entêtant pourrait presque être repris par Samsung pour vanter les mérites de son Galaxy Note 20 fraîchement annoncé. Le nouveau smartphone, malgré son positionnement haut de gamme, se nippe en effet d'un dos en plastique quand on s'attend traditionnellement à un revêtement en verre « plus noble » sur ce genre d'appareils.

Le Galaxy Note 20 fait en effet quelques concessions par rapport au Galaxy Note 20 Ultra pour s'afficher à un prix moins élevé, mais celle-ci est sans doute le plus marquant. Voici notre prise en main pour vous livrer quelques impressions sur le produit.

Nos impressions du Galaxy Note 20 en vidéo

Fiche technique du Samsung Galaxy Note 20

Un plastique effet verre qui questionne

Le Samsung Galaxy Note 20 est plus petit que son grand frère Ultra, mais il reste tout de même assez imposant en main. N'imaginez pas tenir là la petite version de cette série qui se décline en réalité en deux modèles : grand et très grand. La sensation dans la paume n'est pas désagréable en soi, mais il faut évidemment que nous fassions un point sur le choix du plastique ici.

En soi, le Galaxy Note 20 profite d'un design vraiment soigné. Oui, il a un écran plat Gorilla Glasss 5 et la bulle logeant le capteur photo frontal est plus épaisse que sur le Galaxy Note 20 Ultra.

Aussi, en toute objectivité, le dos en plastique n'a rien de désagréable. Ce fameux « glasstic » tente de reproduire un effet verre avec plus ou moins de succès. Cependant, les choses se corsent dès que l'on commence à comparer.

En effet, l'effet verre du Galaxy Note 20 n'arrive pas reproduire le toucher procuré par le Galaxy Note 20 Ultra. Si vous tenez les deux appareils dans vos mains, cela se ressent tout de suite. Or, la plupart des consommateurs ne vont sans doute pas se prêter à cet exercice et d'aucuns se contenteront donc sans problème de ce dos moins noble. La grande question à ce stade consiste surtout à déterminer s'il est bien raisonnable de mettre environ 1000 euros dans un smartphone avec un dos plastique...

Au-delà de ça, le Galaxy Note 20 classique a l'avantage d'avoir un module photo arrière qui ne dépasse pas trop en relief. Le rectangle de verre en haut à gauche ne passe clairement pas inaperçu, mais il ne gêne pas l'utilisation de l'appareil à plat sur une table.

Vous trouverez le lecteur d'empreintes dans l'écran du Galaxy Note 20 tandis que les boutons de déverrouillage et de volume virent de la gauche à la droite tandis que l'étui du S Pen en bas du téléphone fait le trajet en sens inverse -- les mêmes déplacements sont observables sur le Galaxy Note 20 Ultra.

Le port USB-C et la certification IP68 pour l'étanchéité sont au rendez-vous, mais pas la prise jack. À noter qu'il n'y a pas non plus de tiroir microSD.

Un écran 60 Hz seulement

L'autre grande concession du Galaxy Note 20 est de se contenter d'un écran 60 Hz très classique alors que la déclinaison Ultra est pourvue d'un mode 120 Hz adaptatif. Certes, le Galaxy Note 20 est une version plus abordable, mais elle reste onéreuse et ce sacrifice pourrait être mal reçu par les utilisateurs. Une option intermédiaire à 90 Hz aurait été bienvenue pour offrir une expérience assez fluide.

Ces critiques mises de côté, on profitera ici d'un écran AMOLED de 6,7 pouces avec toujours le savoir-faire de Samsung en la matière. Ainsi, vos yeux seront toujours bien dorlotés. Mais quand même, la frustration ne disparaît pas totalement.

Quand même beaucoup de qualités

Nous avons abordé les principaux points sur lesquels le Galaxy Note 20 souffre de la comparaison avec son grand frère. Pour le reste de l'expérience proposée, le téléphone répond à un haut niveau d'exigence. Les nouveautés logicielles restent les mêmes que sur le modèle plus premium avec des améliorations du S Pen et un partenariat avec Microsoft et Xbox mis en avant. Nous vous invitons à lire notre prise en main du Galaxy Note 20 Ultra pour en savoir plus à ce sujet.

Côté photo, le Galaxy Note 20 reprend la recette un peu complexe des Galaxy S20 avec un capteur principal de 12 mégapixels (f/1,8), un capteur de 64 mégapixels (f/2,0) permettant de faire des photos plus détaillées, de zoomer de manière numérique (x3 sans perte selon Samsung, grossissement maximal x30) et de filmer en 8K, ainsi qu'un ultra grand-angle de 12 mégapixels (f/2,2). Pas de grosses nouveautés à ce niveau-là. En façade, on trouve un capteur à selfie de 10 mégapixels (f/2,2).

Le Galaxy Note 20 est propulsé par le même Exynos 990 avec ici 8 Go de RAM et il est doté de 256 Go de stockage. En termes de puissance, on ne devrait pas observer de différence avec la version Ultra ou les S20. Pour la batterie, on retrouve une capacité de 4300 mAh et un chargeur rapide de 25 W. La charge sans fil et charge sans fil inversée sont bien là.

Team 4G ou 5G ?

Le Samsung Galaxy Note 20 classique existe dans une version 4G, mais aussi 5G. 100 euros les séparent et ce sera donc à vous de voir celle qui correspond le mieux à vos besoins et vos attentes.

Prix et disponibilité du Samsung Galaxy Note 20

Vous pourrez acheter le Samsung Galaxy Note 20 à partir du 21 août prochain. Le modèle 4G coûte 959 euros et il vous faudra débourser 1059 euros pour profiter d'une version 5G. Trois coloris sont mis à disposition : gris, vert et bronze.

Si vous souhaitez le précommander, vous pourrez choisir de recevoir une manette Moga conçue avec Xbox et 3 mois d'abonnement au Game Pass Ultimate ou des écouteurs sans fil Galaxy Buds+ (contre des Galaxy Buds Live sur la version Ultra).

Les précommandes durent jusqu'au 20 août à minuit.