Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Prise en main des Samsung Galaxy S21 et S21+ : juste une mise au point

« Juste une mise au point » chantait Jakie Quartz avant ma naissance -- ne jugez pas ma culture musicale. Cette rengaine collerait parfaitement aux Galaxy S21 et S21+ fraîchement dévoilés par Samsung. Cette remarque déjà vraie pour le S21 Ultra se justifie encore plus sur ces deux modèles tant le géant sud-coréen se contente de rectifier un peu le tir, d'aligner la mire, de réajuster l'angle... Bref, vous avez saisi le tableau : il ne révolutionne pas sa gamme.

Nous vous proposons donc une prise en main en bonne et due forme des Galaxy S21 et S21+ que nous avons eu un peu plus d'une heure entre les mains, mais ne vous attendez pas à tomber de votre chaise. Sachez aussi une chose avant de vous embarquer dans cette lecture : les deux smartphones se ressemblent beaucoup avec finalement seulement trois différences cruciales à noter : le matériau au dos, la taille et la batterie.

Fiches techniques des Galaxy S21 et Galaxy S21+

Verre ou plastique ?

Ne vous méprenez pas sur le ton de mon introduction. Bien que modestes, les modifications apportées à ces deux smartphones par rapport à leurs prédécesseurs sont globalement bienvenues -- les produits ont l'air excellents par ailleurs. Disons simplement que si vous n'aviez pas envie ou besoin de changer de smartphones jusque-là, ce ne sont sans doute pas ces Galaxy S21 et S21+ qui vous pousseront à revoir votre décision.

En revanche, si votre appareil actuel se fait vieux et que vous êtes en quête d'un nouveau smartphone bourré de qualités, vous pourriez vous laisser tenter. Les Galaxy S21 et S21+ sont de beaux produits au design bien léchés et bien moins exubérants que la version Ultra.

Eh oui, ici le triple module photo arrière s'enroule également le long du flanc gauche. C'est joliment réalisé et cette continuité entre le module et le cadre du smartphone dégage quelque chose d'assez fin. Vous aurez tout le loisir de frimer avec votre beau téléphone, mais vous pourrez le faire de manière subtile... ou vous en convaincre.

À l'avant, c'est un écran plat comme sur le Galaxy S20 FE qui nous fait face. Cela saute aux yeux dès que l'on commence à comparer avec une dalle incurvée, mais cela n'enlève rien au caractère premium des produits. Vous aurez cependant tout le loisir de mener ce débat en vous intéressant aux matériaux utilisés par Samsung.

Du verre Gorilla Glass 7 recouvre la face avant des deux smartphones, mais seul le S21+ a droit à ce même traitement au dos. Le Galaxy S21 classique, lui, est en plastique. Comment ? Qu'ouïs-je ? Du plastique ? Sur du haut de gamme ? Le Galaxy Note 20 avait déjà provoqué ce genre d'interrogation en utilisant ce matériau jugé moins noble. Or, il faut admettre que Samsung a fait un très bon travail pour faire illusion.

Le dos en plastique du Galaxy S20 profite lui aussi d'une finition mate. Même si l'effet est un peu plus satiné -- et donc réussi -- sur le verre du S21 Plus, le rendu ne gêne absolument pas dans la main, c'est très agréable. D'autant plus que l'utilisation de ce matériau n'est pas aussi incongrue qu'on pourrait le croire au premier abord.

J'en profite pour rappeler que l'adoption de la finition mate est vraiment une idée excellente de Samsung. C'est un grand oui. Mais revenons-en à l'écran. 6,2 pouces pour le S20, 6,7 pouces pour le S21+, une définition maximale en Full HD+, de l'AMOLED et un taux de rafraîchissement de 120 Hz qui s'adapte automatiquement aux contenus consultés... Voilà le programme. Le géant sud-coréen n'a plus de preuve à faire en matière d'affichage tant il s'est imposé comme un champion de longue date dans le milieu. De ce que j'ai pu en voir, on reste sur les mêmes standards de qualité.

En main, les deux smartphones restent assez agréables avec un petit avantage pour le S20 qui ne pèse pas lourd : 171 grammes seulement sur la balance alors que le S21+ dépasse légèrement les 200 grammes.

Pas de révolution sur la photo

Comme le S21 Ultra, les S21 et S21+ ont droit à quelques nouvelles fonctions vidéo et photo : la 4K/60 fps sur tous les capteurs, les 60 fps sur le mode super stabilisé, le Zoom Lock et le mode réalisateur. L'avant-dernier facilite la prise de vue avec un grossissement au-delà de x20 et le dernier permet de jongler plus facilement entre les différents angles de vue. Nous les détaillons davantage dans notre prise en main du modèle Ultra.

Sur la partie matérielle, pas de gros changements par rapport à l'année dernière si ce n'est que les capteurs à l'arrière sont désormais de deuxième génération pour peaufiner la qualité des images. On a donc toujours :

Pour rappel, comme l'année dernière, le capteur de 64 mégapixels ici sert à faire des vidéos en 8K, à prendre des photos en plein format à 64 mégapixels et de zoomer sans perte (selon Samsung) jusqu'à x3.

Pour les selfies, c'est un capteur de 10 mégapixels qui officie. Il nous faudra évidemment un test complet pour savoir s'il y a eu de vraies améliorations ou non.

Un espoir nommé Exynos 2100

À l'intérieur des Galaxy S21 et S21+, on trouve aussi un Exynos 2100, la puce dernier cri de Samsung gravée en 5 nm très récemment dévoilée. Celle-ci aura fort à faire pour faire oublier l'Exynos 990 de l'année dernière, décevant en termes d'efficacité énergétique, mais l'espoir est permis. Comptez aussi sur 8 Go de RAM à chaque fois.

Les Galaxy S21 et S21+ auront tout intérêt à convaincre sur l'autonomie. En plus de leur nouveau SoC, ils se dotent aussi d'une batterie de respectivement 4000 et 4800 mAh. Difficile de tirer des plans sur la comète à l'heure actuelle. Par contre, notez bien que le chargeur disparaît cette année de la boîte malgré le fait que beaucoup d'entre vous sont hostiles à cette décision.

Tentons donc de faire le point sur la situation. Par rapport à la génération précédente, les S21 et S21+ apportent une finition mate, un écran plat, du 120 Hz adaptatif, quelques promesses en photo et en vidéo et un meilleur SoC. À part le dernier point, tous les éléments listés ici restent assez mineurs et ne justifient pas un changement de smartphone si le vôtre date de 2020.

C'est la principale conclusion à retenir. Si cela fait déjà quelques années que vous vous coltinez le même appareil et que ce dernier est en train de prendre un bon coup de vieux, alors oui, les Galaxy S21 et S21+ méritent clairement votre attention. Mais en termes d'innovation, n'en faisons pas tout un fromage, c'est juste une mise au point.

Prix et disponibilité des Samsung Galaxy S21 et S21+

Toutes les déclinaisons proposées par Samsung sont compatibles avec le réseau 5G. Le Galaxy S21 (gris, violet, rose blanc) coûte 859 euros dans sa version 128 Go tandis que le Galaxy S21+ (noir, violet, argent) est proposé à 1059 euros avec autant de stockage. Pour les déclinaisons de 256 Go, vous devrez investir 50 euros supplémentaires. Rendez-vous le 29 janvier pour la commercialisation.

En attendant, les précommandes sont ouvertes jusqu'au 28 janvier et vous proposent une balise GalaxyTag et des paires de Galaxy Buds Live en bonus.