Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung cherche encore à ridiculiser Apple sans apprendre de ses erreurs

Samsung vs Apple. Cela fait plusieurs années que les deux entreprises ont laissé derrière eux leurs longues et tortueuses batailles juridiques. À vrai dire, sur bien des aspects, elles ont même plutôt tendance à collaborer, la première fournissant souvent des composants à la seconde. Toutefois, les conflits du passé laissent malheureusement quelques marques, surtout chez Samsung US.

De nouvelles pubs Galaxy vs iPhone

La branche américaine de la marque sud-coréenne s'est souvent fait remarquer par ses campagnes publicitaires se moquant ouvertement des iPhone d'Apple pour faire la promotion des smartphones Galaxy. La filiale outre-Atlantique vient de nous offrir un nouvel exemple de cette stratégie de communication agressive. Samsung US a en effet publié des spots publicitaires mettant en valeur les prouesses photo du Galaxy S21 Ultra face à l'iPhone 12 Pro Max.

« La mise à niveau de votre smartphone ne devrait pas être une dégradation », affirme Samsung dans ses publicités. Ainsi dans une vidéo, on peut voir deux photos de la Lune. Celle capturée avec l'iPhone 12 Pro Max ne permet pas de distinguer joliment le satellite de la Terre. On aperçoit juste une tache blanche et troublée accompagnée de la mention « Suffisant ? ». Le cliché du Galaxy S21 Ultra, pris avec le zoom x100, permet à l'inverse d'immortaliser beaucoup plus efficacement la Lune.

Comprenez donc que, dans cette publicité, le produit d'Apple est dépeint comme une dégradation de l'expérience utilisateur. Même son de cloche dans une autre vidéo où le capteur de 108 mégapixels du Galaxy S21 Ultra est mis à l'honneur et réussit à sauver beaucoup plus de détails sur la photo du sandwich utilisé pour l'exemple.

Certes, en partant du principe qu'il n'y a pas eu de petits arrangements avec la réalité, ces deux publicités de Samsung semblent bien réussir leur mission : montrer que le Galaxy S21 Ultra est un meilleur choix en photo que l'iPhone 12 Pro Max. Toutefois, en plus d'être toxique, cette méthode de communication a mainte fois prouvé qu'elle ne fonctionnait pas et qu'elle pouvait être à double tranchant.

Une stratégie mauvaise et vaine

Pourquoi toxique ? Parce que ce genre de publicité a plus tendance à creuser davantage le fossé séparant les utilisateurs d'Apple de ceux de Samsung et plus globalement d'Android. En lisant quelques commentaires à droite à gauche sur le web, surtout sur les réseaux sociaux, l'internaute se rendra compte à quel point les fans de la pomme et ceux du bugdroid vert peuvent s'insulter dans tous les sens pour la simple raison de ne pas aimer le même OS et les mêmes produits.

Heureusement, dans la vraie vie, les débats sont moins houleux -- du moins nous l'espérons --, mais en véhiculant ce genre de message, Samsung US n'assainit pas les conversations. Les marques de smartphones ressemblent déjà suffisamment à des équipes de football, pas besoin d'ajouter de l'huile sur le feu.

Cette stratégie est également inefficace, car elle n'a jamais vraiment affecté Apple. La firme continue de vendre chaque année pléthore d'iPhone et de fidéliser sa communauté de consommateurs autour de son écosystème. Les chiffres de Counterpoint Research concernant le premier trimestre 2021 prouve encore une fois l'écrasante position d'Apple.

Samsung US aura beau remuer ciel et terre avec ses publicités et publications sur les réseaux sociaux, ce n'est pas de cette manière qu'il persuadera des personnes satisfaites par la pomme d'aller voir si l'herbe est plus verte ailleurs. Pour ces gens-là, l'herbe a simplement meilleur goût chez Apple.

Samsung a déjà regretté certaines moqueries

Enfin, Samsung US prouve surtout qu'il n'apprend pas de ses erreurs. La filiale américaine n'en est pas à son coup d'essai. Après avoir supprimé le port jack et commercialisé des smartphones avec encoche -- comme Apple --, la firme avait jugé bon de se moquer de la pomme au sujet de la suppression du chargeur dans les boîtes des iPhone 12 peu après leur officialisation.

Sauf que les Galaxy S21 ne sont eux non plus pas livrés avec le bloc charge. Cela a forcé Samsung US à supprimer ses publications railleuses. Passer pour l'arroseur arrosé n'est jamais très bon pour l'image de marque...

Pour en revenir aux publicités comparant les capacités photo du Galaxy S21 Ultra et de l'iPhone 12 Pro Max, Samsung ne devrait pas a priori avoir à supprimer ces vidéos à l'avenir. Disons simplement qu'il serait bon qu'une marque aussi importante prenne assez confiance en elle pour apprendre à vanter les mérites de ses produits sans se sentir obligée de rabaisser ceux des concurrents.

Enfin, il est important de préciser que Samsung France fait preuve de plus de subtilité dans sa communication et que nos critiques se concentrent vraiment sur la branche américaine. Des échanges que l'on a pu avoir par le passé avec Samsung France montrent réellement une stratégie de communication différente entre les deux branches.