Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test des Sennheiser Momentum True Wireless 3 : une excellente qualité audio, mais encore quelques lacunes

Si Sennheiser est entré timidement sur le marché des écouteurs sans fil, le constructeur allemand a cependant multiplié les références depuis quelques années. Après ses Momentum True Wireless 2, Sennheiser a ainsi lancé ses CX True Wireless, ses CX Plus True Wireless, ses CX 400 BT ou ses CX Plus True Wireless Special Edition. Bref, la firme a envahi le marché des écouteurs milieu de gamme en plongeant tête la première. Mais deux ans après la sortie de ses derniers modèles haut de gamme, il est temps pour Sennheiser de se relancer dans le segment premium. C'est désormais le cas avec ses derniers écouteurs en date, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 dont voici le test complet.

Fiche technique

Ce test a été réalisé avec des écouteurs prêtés par le constructeur.

Design

Depuis la sortie de ses Momentum True Wireless 2, en mai 2020, il semble que Sennheiser ait beaucoup appris sur les écouteurs sans fil. Il faut dire que le fait de lancer autant de modèles plus accessibles semble avoir entraîné la main du constructeur allemand. Si l'on retrouve ainsi des similarités entre les Momentum True Wireless 3 et leurs prédécesseurs d'il y a deux ans, la nouvelle version des écouteurs premium du constructeur semble également s'inspirer des modèles milieu de gamme.

Concernant le design des écouteurs en eux-mêmes, les Momentum True Wireless 3 arborent une coque en simple plastique, sans élément en métal comme c'était le cas sur les Momentum True Wireless 2. Un choix qui peut paraître purement esthétique, mais qui permet cependant aux écouteurs de perdre 0,2 gramme sur la balance, passant de 6 à 5,8 grammes. Une petite différence sur le papier, mais qui pourra s'avérer conséquente après de longues heures passées à les porter aux oreilles.

Toujours du côté des différences avec la génération précédente, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 arborent un profil un peu plus carré à l'extérieur, mais qui tient plutôt bien dans l'oreille, et pour cause : les écouteurs ont gagné une petite ailette en silicone. C'est bien là la principale nouveauté esthétique de cette génération. Grâce à cette ailette, les écouteurs sont mieux arrimés au pavillon auriculaire. Trois paires sont ainsi proposées, avec trois formats différents, pour ajuster au mieux les écouteurs à la forme de votre oreille. Ces trois paires sont logiquement accompagnées de quatre paires d'embouts afin de profiter d'écouteurs parfaitement ajustés.

Ce système d'ailette est d'autant plus précieux que le format monobloc des Momentum True Wireless 3 a tendance à laisser les écouteurs glisser hors de l'oreille. Contrairement à des écouteurs à tige, comme les AirPods par exemple, la gravité peut avoir tendance à attirer les écouteurs vers le bas sans qu'aucune partie de l'oreille ne les empêche de tomber. C'est d'autant plus gênant avec des écouteurs aussi larges, dont le centre de gravité peut être excentré. Des problèmes que les ailettes parviennent plutôt bien à corriger.

Les écouteurs s'avèrent par ailleurs plutôt confortables et peuvent être utilisés pendant plusieurs heures sans sentir de gêne.

Le boîtier des Sennheiser Momentum True Wireless 3

Pour le boîtier de ses écouteurs, Sennheiser a repris la même approche que pour le modèle précédent. Au moins, on ne pourra pas dire que le constructeur manque de cohérence. On a affaire ici à un boîtier plutôt compact de 70,1 x 44,6 x 34,8 mm -- contre 77 x 44 x 35 mm sur la version précédente -- qui pourra se glisser plutôt facilement dans une poche même si sa hauteur marquera nécessairement une bosse.

Le boîtier est par ailleurs recouvert de tissus avec simplement le logo Sennheiser positionné sur le haut du couvercle. En façade, on va retrouver une LED indiquant le niveau de charge des écouteurs -- lorsqu'ils sont placés à l'intérieur -- ou du boîtier -- s'il est vide. C'est également en façade, à côté du voyant, que Sennheiser a positionné la prise USB-C pour la recharge.

Si l'étui des Sennheiser Momentum True Wireless 3 peut s'ouvrir à une main, son format allongé nous poussera cependant plutôt à l'ouvrir à deux mains, surtout en l'absence de petite encoche où glisser le doigt.

Étanchéité et utilisation sportive

Les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont certifiés IPX4. Ils sont donc étanches à la transpiration, à la sueur et à la pluie et peuvent donc être utilisés sans problème durant l'exercice ou le running. En revanche, cet indice ne permet pas de garantir une protection contre l'immersion dans l'eau. Les écouteurs ne sont donc pas adaptés à une utilisation dans l'eau ou une piscine.

Les écouteurs sont par ailleurs bien maintenus dans l'oreille et leur légèreté les rend plutôt bien adaptés à l'exercice physique. J'ai pu les porter pendant deux sessions de course de 45 minutes sans sentir de gêne ou avoir l'impression qu'ils allaient tomber, même si j'ai dû les repositionner deux ou trois fois par séance.

Usage et application

Les écouteurs de Sennheiser ne sont pas compatibles avec Google Fast Pair, mais le sont bel et bien avec Microsoft Swift Pair. Lorsque vous retirez les écouteurs du boîtier pour la première fois, un ordinateur Windows à proximité vous affichera une petite fenêtre pour vous inviter à les connecter à votre PC. Pour un appareil Android en revanche, il vous faudra passer dans les paramètres Bluetooth de votre smartphone ou tablette pour retrouver les Sennheiser Momentum True Wireless 3 parmi les produits à associer.

Si vous souhaitez passer manuellement les Momentum True Wireless 3 en mode appairage, il vous suffit d'appuyer quelques secondes sur les surfaces tactiles des deux écouteurs en même temps. Un bon point, puisqu'il n'est pas nécessaire d'avoir le boîtier de charge avec soi pour procéder à l'appairage.

Les contrôles

Comme on vient de le voir, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont dotés de surfaces tactiles. Assez larges, elles occupent l'ensemble de la surface extérieure des écouteurs. Si on apprécie généralement le fonctionnement d'écouteurs par bouton, force est de reconnaître que la surface tactile est précise et efficace et j'ai rarement eu à me plaindre qu'une commande tactile ne soit pas prise en compte.

Pour contrôler les écouteurs, Sennheiser propose par défaut plusieurs paramètres :

Avec ces huit gestes répartis sur les deux écouteurs, Sennheiser propose d'emblée des contrôles complets, à la fois de la réduction active du bruit, de la lecture de la musique, du volume sonore et même de l'assistant vocal. On apprécie tout particulièrement le fait de pouvoir gérer le volume sonore, proposition encore rare sur les écouteurs même si elle tend à se développer depuis quelques mois.

Encore mieux, l'application Smart Control de Sennheiser va vous permettre de modifier individuellement chacune de ces huit interactions. Par exemple, vous pouvez faire en sorte que l'appui simple à gauche soit lui aussi configuré pour « lecture / pause » et que le triple appui à droite soit alloué au mode transparence. Finalement, le seul regret sur les contrôles des Momentum True Wireless 3 est qu'il n'est pas possible de naviguer entre la réduction de bruit active, le mode transparent et le mode passif avec une seule interaction. Le triple appui à gauche par exemple va passer du mode passif au mode réduction de bruit, et inversement, mais sans passer par le mode transparent.

L'application Sennheiser Smart Control

Comme avec tous les casques et écouteurs Sennheiser, c'est l'application Smart Control du constructeur qui va vous permettre de gérer au mieux vos écouteurs. Comme on l'a vu plus tôt, c'est cette application qui va vous permettre de modifier les contrôles tactiles assignés à chaque écouteur. Mais Smart Control propose bien évidemment davantage que la gestion des contrôles tactiles et la mise à jour du firmware.

Dans l'ordre, l'application va ainsi indiquer la liste des appareils auxquels les écouteurs sont appairés -- mais pas connectés, puisqu'ils ne sont pas compatibles avec le Bluetooth multipoint -- ainsi qu'accéder à l'égaliseur -- sur lequel on reviendra plus tard. L'application donne également accès à la fonction « Sound Check » -- à condition de se connecter à un compte Sennheiser -- qui va vous proposer de créer vos propres presets en fonction de différents paramètres à choisir au fur et à mesure du test d'écoute. C'est également là que vous pourrez régler le mode transparence ou activer la réduction de bruit.

L'application Smart Control vous propose également de créer des « zones sonores ». À la manière de l'application Sony Headphones, vous pouvez ainsi paramétrer l'application pour qu'elle opte pour tel ou tel paramètre de réduction de bruit ou d'égaliseur lorsque vous entrez ou sortez d'une zone géographique. Pratique par exemple pour désactiver automatiquement la réduction de bruit lorsque vous arrivez au bureau.

Enfin, parmi les réglages plus profonds de l'application, Smart Control vous permet de gérer la mise en pause automatique lorsque vous retirez les Momentum True Wireless 3, ainsi que la mise en veille automatique -- au bout de 15, 30, 60 minutes sans musique ou jamais. C'est là aussi que vous pourrez choisir le codec audio utilisé, la langue des annonces vocales ou la prise automatique d'appel si vous retirez les écouteurs du boîtier.

Dans l'ensemble, on a donc affaire à une application plutôt complète qui propose l'essentiel et s'enrichit de fonctionnalités pratiques.

La connexion Bluetooth

Les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont des écouteurs Bluetooth 5.2. Ils proposent donc une connexion Bluetooth plutôt stable, même avec une portée conséquente. Durant ma semaine de test, je n'ai subi aucune perte intempestive de connexion, que ce soit en courant, en changeant de pièce dans un appartement, ou avec le smartphone dans la poche avant de mon jean et ma main par-dessus. Notons cependant que pendant une séance de course de 45 minutes, la connexion a eu du mal à se synchroniser entre les deux écouteurs -- avec un très léger décalage --, mais ça n'a pas duré plus de deux ou trois secondes.

Malheureusement, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 ne sont pas compatibles avec le Bluetooth multipoint. Dès lors, si vous pouvez les appairer à plusieurs sources, impossible de les connecter simultanément à plusieurs appareils. Il vous faudra nécessairement basculer d'une source à l'autre au sein de l'application Smart Control.

Pour la latence, inhérente à la technologie Bluetooth, en particulier sur Android, j'ai pu mesurer un délai en Bluetooth de 249 ms, que ce soit avec le codec aptX ou en SBC. S'il s'agit d'une latence plutôt importante, elle reste cependant dans la moyenne de ce que proposent les écouteurs sans fil et ne gênera que pour le jeu mobile. En effet, les applications vidéo prennent généralement en compte cette latence en décalant légèrement l'affichage de l'image pour qu'elle soit synchronisée à l'audio.

Réduction de bruit

Comme leurs prédécesseurs, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont dotés de plusieurs microphones pour proposer une réduction active du bruit. Celle-ci vient alors épauler l'isolation passive due aux embouts en silicone, déjà plutôt convaincante sur les écouteurs.

Notons néanmoins que Sennheiser n'est pas un constructeur particulièrement adepte de la réduction active du bruit. Contrairement à Bose ou Sony, la firme allemande a tendance à souhaiter le moins de traitement possible sur le son. Or, de fait, l'utilisation d'un système de filtres et d'inversion de phase vient nécessairement altérer en partie le signal sonore.

C'est sans doute ce qui explique la réduction de bruit plutôt timide proposée par les Momentum True Wireless 3. Contrairement aux Sony WF-1000XM4 ou aux Bose QuietComfort Earbuds, les écouteurs de Sennheiser proposent une réduction de bruit correcte, mais sans gros plus. On a ici droit à un système qui va permettre de réduire les bruits ambiants sans les supprimer pour autant, de manière à pouvoir écouter sa musique confortablement. De fait, cette réduction de bruit plutôt timorée ne va pas vous isoler complètement dans votre bulle, mais elle reste néanmoins efficace pour ne pas gêner ou obliger à augmenter le volume des écouteurs.

Sennheiser ne propose pas non plus plusieurs niveaux de réduction active du bruit avec un mode élevé, un mode moyen ou un mode faible comme plusieurs constructeurs. Il s'agit ici d'une réduction de bruit adaptative qui va donc ajuster automatiquement le niveau requis. En revanche, deux modes sont bien disponibles au sein de l'application : marche et anti-vent.

Il y a finalement assez peu de différences entre ces deux modes, aussi timides l'un que l'autre. Néanmoins, le mode anti-vent a un avantage de taille : il va éviter d'entendre les bourrasques répercutées dans les micros des écouteurs. Avec le mode « marche » classique, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont difficilement utilisables en extérieur tant les microphones utilisés pour la réduction de bruit sont sensibles à la moindre petite rafale.

Le mode transparence

Les microphones des Momentum True Wireless 3 vont également être mis à contribution pour retransmettre les bruits ambiants grâce au mode transparence. Par défaut, ce mode -- activable grâce à un appui sur l'écouteur gauche -- va ouvrir les micros et mettre la musique en pause. Il est cependant possible, via l'application, de choisir de continuer d'entendre sa musique tout en gardant le mode transparence activé.

Par ailleurs, l'application Smart Control propose un curseur pour gérer le volume sonore des bruits restitués dans les écouteurs. Un bon moyen de se servir des Momentum True Wireless 3 non seulement en réduisant l'isolation passive des embouts, mais également en augmentant les sons perçus.

Le rendu de ce mode transparence est par ailleurs plutôt naturel, avec une restitution efficace non seulement des fréquences sonores, mais aussi de la spatialisation. Probablement que le rachat de la branche grand public de Sennheiser par Sonova, spécialisé dans les aides auditives, n'y est pas pour rien.

Audio

Comme sur les Momentum True Wireless 2 sortis en 2020, Sennheiser a intégré une paire de transducteurs « TrueResponse » de 7 mm de diamètre à ses Momentum True Wireless 3. D'après le constructeur, ces transducteurs sont capables de restituer des fréquences allant de 5 Hz dans les graves à 21 000 Hz dans les aigus. Côté codecs audio Bluetooth, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont bien servis avec le support du SBC et de l'AAC, mais aussi de l'aptX et, surtout, de l'aptX Adaptive. Pour rappel, ce codec va permettre la transmission d'un signal à 420 kbps.

Pour tester les écouteurs de Sennheiser, je les ai connectés à mon Google Pixel 6 Pro. J'ai ensuite écouté des morceaux sur Spotify avec la qualité « très élevée », soit de l'ogg vorbis à 320 kbps, et des morceaux sur Tidal en 24 bits à 192 kHz afin de tester la transmission en aptX Adaptive.

D'emblée, on retrouve, avec les Momentum True Wireless 3, ce qui faisait la force de leurs prédécesseurs. Le son est particulièrement détaillé avec des médiums particulièrement clairs et des voix dont on peut entendre chaque variation. Sur Come Away With Me de Norah Jones, on a parfois l'impression d'être près de la chanteuse américaine tant on perçoit chaque élément de sa voix. Cela ne signifie pas pour autant que les voix sont trop mises en avant, au contraire. Contrairement à certains écouteurs, les Momentum True Wireless 3 parviennent à détailler les médiums sans pour autant les pousser outre mesure -- même si on note un pic à 1500 Hz. On n'a pas ici de son fatigant et les fréquences médiums sont contrebalancées par les basses et les aigus.

On assiste d'ailleurs à un léger changement de philosophie de Sennheiser. Alors que la firme allemande avait tendance à proposer des basses plutôt en retrait pour fournir un son plutôt neutre, les Momentum True Wireless 3 produisent des infragraves bien mis en valeur. Les fréquences les plus basses du spectre sont ainsi légèrement rehaussées pour fournir un son plutôt rond avec beaucoup de profondeur. Le rendu est particulièrement réussi et vient napper l'ensemble de la scène sonore. C'est particulièrement notable sur Bad Guy de Billie Eilish.

En revanche, si les écouteurs de Sennheiser proposent des hauts médiums en retrait -- probablement dans le but de réduire la fatigue auditive -- on ressent un pic assez notable dans les aigus. De quoi rendre le son suffisamment détaillé pour ne pas avoir l'impression d'avoir un son basseux. Finalement, les écouteurs proposent une signature en W assez plaisante, mettant aussi bien en avant les basses fréquences que les médiums et les aigus sans toutefois proposer de fatigue. On peut les utiliser pendant plusieurs heures durant sans problème, le son restera à la fois profond, détaillé et chaleureux.

 

Si la signature sonore des Sennheiser Momentum True Wireless 3 n'est pas à votre goût, il est possible de la modifier légèrement grâce à l'application Smart Control sur smartphone. Le constructeur propose en effet un égaliseur à trois bandes, plus précis que la courbe que l'on avait jusqu'à présent. Cet égaliseur va permettre de modifier les « graves », « moyens » et « aigus » de -6 à +6 dB. Malheureusement, on ne sait pas précisément à quelles plages de fréquence correspondent ces trois curseurs. L'application propose également deux presets qualifiés de « modes sonores » : accentuation des graves et podcast. Le premier va logiquement pousser davantage les basses fréquences tandis que le second va mettre l'accent sur les médiums pour mieux entendre les voix.

Comme c'était déjà le cas sur les Momentum True Wireless 2, on saluera également le comportement exemplaire des écouteurs de Sennheiser en matière de dynamique. Les écouteurs parviennent à parfaitement traduire la montée en volume sonore sur des titres avec une dynamique élevée. Sur le premier mouvement de la Cinquième Symphonie de Beethoven, on perçoit facilement la montée en volume entre les parties jouées en pianissimo -- à faible volume -- et ceux en fortissimo -- à volume plus élevé.

Micro

Pour capter votre voix durant les appels vocaux, les Sennheiser Momentum True Wireless 3 sont dotés de trois microphones MEMS par écouteur, avec une technologie de beamforming censée permettre aux écouteurs de bien se concentrer sur votre voix en réduisant la pollution sonore autour de vous.

Dans les faits, en intérieur, les écouteurs de Sennheiser s'en sortent correctement dans un environnement calme. Ils restituent bien votre voix, même si celle-ci pourra paraître voilée pour votre interlocuteur. Il n'aura cependant aucun mal à comprendre ce que vous lui dites même si le rendu pourra manquer de naturel.

En extérieur, on retrouve le même souci que la réduction de bruit active, à savoir une forte tendance des microphones à capter le vent, ce qui pourra s'avérer gênant pour la personne au bout du fil. Les bruits extérieurs ne sont par ailleurs que très peu filtrés et votre interlocuteur entendra certes votre voix, mais également les bruits des personnes ou des véhicules autour de vous.

Avec un bruit plus continu généralement plus simple à filtrer, comme un robinet d'eau ouvert si vous faites la vaisselle, les Momentum True Wireless 3 ne vont malheureusement pas réussir à filtrer le bruit. Durant les appels vocaux, la personne au bout du fil pourra entendre aisément le bruit de l'eau qui coule comme si elle était avec vous dans la pièce. Tant et si bien qu'elle aura parfois du mal à comprendre ce que vous avez à lui dire tant la voix pourra être recouverte par les sons ambiants.

Autonomie

Pour assurer l'autonomie de ses écouteurs sans fil, Sennheiser a intégré des batteries de 77 mAh dans chacun de ses Momentum True Wireless 3. Le boîtier est quant à lui doté d'un accumulateur de 850 mAh.

D'après Sennheiser, ces batteries seraient capables de faire fonctionner les écouteurs seuls pendant 7 heures avec réduction de bruit active en pendant 6,5 heures en mode ANC. Avec la batterie du boîtier, l'autonomie devrait monter jusqu'à 28 heures au total.

De mon côté, en lançant l'écoute sur les écouteurs en aptX avec un volume à 75 % avec réduction de bruit activé, j'ai pu utiliser les Momentum True Wireless 3 pendant 6h47 avant qu'ils ne tombent à court de batterie. Une mesure qui s'approche donc fortement de celle avancée par le constructeur allemand. Notons cependant que l'écouteur gauche s'est éteint 8 minutes plus tôt, au bout de 6h39.

Reste que l'autonomie, si elle est fidèle à ce qu'annonce Sennheiser, n'est pas des plus impressionnantes. Aujourd'hui, nombre d'écouteurs sans fil proposent une autonomie autour de 7h, quand certains, comme les Audio-Technica ATH-CKS50TW, parviennent à fonctionner pendant plus de 15 heures.

Pour la recharge des écouteurs dans le boîtier, il faut environ 1,5 heure, selon Sennheiser, pour opérer une charge complète, avec 10 minutes de charge pour récupérer une heure d'écoute. De mon côté, en replaçant les écouteurs dans leur étui, j'ai pu récupérer 100 % de la batterie en 1h11. Le boîtier peut quant à lui se recharger à l'aide du câble USB-C fourni -- sans adaptateur secteur, -- mais également sans fil grâce à sa compatibilité avec la norme de charge par induction Qi.

Prix et date de sortie

Les Sennheiser Momentum True Wireless 3 seront disponibles dans le commerce à compter du 10 mai prochain. Ils seront proposés en France en trois coloris, noir, blanc ou graphite, au prix de 249,90 euros.