Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

PlayStation Game Pass : Sony fait évoluer discrètement sa communication autour du PS Plus

Face à la montée en puissance du Xbox Game Pass, d'autant plus depuis l'annonce du rachat d'Activision Blizzard par Microsoft, Sony pourrait faire évoluer ses services de jeux vidéo en 2022. Ce projet est connu sous le nom de Spartacus et a été documenté à la fin de l'année 2021 par Bloomberg. Il s'agirait de fusionner le PlayStation Plus et le PlayStation Now dans un seul abonnement avec plusieurs niveaux de forfaits.

Depuis, Sony semble petit à petit avancer ses pions pour préparer ce grand changement. D'abord en supprimant de la vente les cartes PlayStations Now, et désormais en faisant évoluer sa communication.

Des changements de formule

On peut en effet remarquer que Sony a commencé à faire évoluer la communication autour des jeux du PlayStation Plus. L'image accompagnant l'annonce des jeux PlayStation Plus de février 2022 change certaines formulations.

L'affiche ne mentionne plus des jeux « pour les abonnés PlayStation Plus », mais « disponibles ce mois-ci sans frais supplémentaires ». Ce changement n'est pas unique au français, mais a été appliqué à toutes les langues où le PlayStation Plus est disponible.

Avec cette nouvelle articulation, la marque PlayStation Plus disparait du texte, mais reste présente dans les petites lignes et dans l'iconographie. Pour certains internautes, il pourrait s'agir de l'un des premiers signes d'un changement du service dans les semaines à venir. En allant plus loin, cela pourrait sous-entendre que les jeux gratuits du mois ne concerneront plus l'intégralité des abonnés PlayStation Plus à l'avenir. Cela va dans le sens d'une nouvelle offre à plusieurs niveaux de prix.

D'après les sources de Bloomberg, le projet Spartacus visait un changement d'offre PlayStation pour le printemps 2022. Il semble légitime d'imaginer Sony faire quelques préparatifs en amont.