Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

PS5 : 7 jeux pour profiter pleinement des prouesses de la DualSense

Elle a concentré une bonne part de l’innovation de Sony ces dernières années et cela s’avère payant. La DualSense de la PS5 a été élue meilleure manette de console de l’histoire du jeu vidéo lors d’un sondage réalisé par les BAFTA Games Awards, les récompenses du secteur remises au Royaume-Uni.

Alors, certes, c’est un vote sur Twitter qui parle surtout aux plus jeunes joueurs, ceux qui n’ont pas forcément connu les autres modèles plus anciens. Et l’on trouvait aussi en finale la DualShock 2 pour une domination sans partage de PlayStation là où la manette Xbox 360, totalement absente du tableau final, ou encore la Xbox Elite Series, stoppée en quart de finale et pourtant réputée comme l’une des meilleures créations de l’histoire, n’ont guère eu voix au chapitre.

https://twitter.com/BAFTAGames/status/1508045479376007168?s=20&t=ZWevRH63LKI506mwUn97QQ

Les sensations et l’immersion avant tout

Arrivée fin 2020 avec la PlayStation 5, la nouvelle manette Sony promettait, il est vrai, monts et merveilles avec ses gâchettes adaptatives et son retour haptique disposé sur son pavé tactile. Un élément de l’entrée dans une nouvelle ère du jeu vidéo à la sauce et « une trinité de sensation pour créer l’illusion et l’immersion », nous expliquait alors Nicolas Doucet, directeur de la Team Asobi et l’un des artisans de sa création.

En jouant sur les sensations en main de rendu des textures à l’écran, et en proposant de multiples possibilités de niveau, d’options de jeu ou d’intensité avec les gâchettes, la DualSense a renforcé le gameplay de la console. Au prix, il faut aussi l’avouer, d’une autonomie assez limitée si vous utilisez fréquemment les options proposées. Mais avoir son héros qui court sur le sable ou dans l’herbe, doit faire face à un fort vent ou glisse sur l’eau, et pouvoir le ressentir, ce sont des sensations nouvelles qui renforcent l’immersion dans la partie. En cela, cette victoire de prestige est loin d’être imméritée.

Des jeux pour tester les capacités de la DualSense

Et pour profiter pleinement des possibilités de la DualSense, il a néanmoins fallu se montrer patient. Les jeux mettant à profit les fonctions ont un peu traîné à venir, mais ils sont désormais au catalogue. Voici notre sélection de jeux pour utiliser pleinement votre manette PS5.

À noter que dans les paramètres de la console, dans la partie Accessoires / Manettes, vous pouvez régler l’intensité des vibrations ou de la gâchette.

Astro's Playroom

Comment ne pas commencer par le jeu démo de la DualSense ? De l’aveu même de ses créateurs, Astro's Playroom a été pensé comme une démo technique et ludique des gâchettes adaptatives et du retour haptique. Le petit héros désormais emblématique de PlayStation sillonne ainsi différents univers au sein de votre PS5 et revisite aussi l’histoire des consoles maison à travers des mini-jeux, des séquences de plateforme qui vous feront ressentir la mer et le vol en apesanteur, les différentes armes à sa disposition, du canon à billes au tir à l’arc, la course sur sable ou dans la peau d’un chimpanzé robot. Immanquable et en plus, c’est le jeu offert avec la console.

Returnal

C’est l’un des jeux les plus aboutis en matière de gestion de la manette DualSense. Toute la palette des possibilités est exploitée. Il y a évidemment en tout premier lieu le haut-parleur qui vous met dans l’ambiance sonore incroyable du jeu d’Housemarque. Et la prise en charge de l’Audio 3D casque sur la tête est tout aussi folle pour l’immersion dans l’étrange monde qui s’offre à nous. Mais ce sont les gâchettes adaptatives qui sont les mieux exploitées pour justifier du choix des armes et l’intensité du tir en fonction de la force d’appui.

Un demi-appui équivaut à un tir standard. Un appui à fond s’avérera plus puissant, mais plus long à charger. À mi-chemin, vous pouvez aussi choisir d’améliorer la visée. À vous de bien sélectionner vos armes et vos tirs. Vous ressentirez aussi la pluie sur vos mains ou même le vrombissement du téléporteur. De quoi renforcer l’atmosphère oppressante de ce jeu où vous mourez plus que de raison.

Gran Turismo 7

La dernière exclusivité PlayStation connaît un démarrage délicat avec des problèmes techniques qui ont entraîné un long arrêt des serveurs et un fort mécontentement des joueurs, notamment au niveau du système d’achat des véhicules. Mais à côté de ces ratés de lancement, le jeu de Polyphony Digital a misé gros sur le réalisme des graphismes, mais aussi en sensations. Et pour cela, il se sert pleinement des vibrations, avec plus ou moins d’intensité, pour rendre en main les mouvements de la route, « plus ou moins intenses selon le type de véhicule », explique même son créateur Kazunori Yamauchi. Attention, ça va secouer !

Le retour haptique peut aussi se bloquer en fonction de l’ABS de la voiture et vous ressentez pleinement les effets du freinage en course ou des accélérations. Ce qui se passe à l’écran doit être ressenti par le joueur, selon aussi le type de circuit. Si vous n’avez pas de volant à disposition, la DualSense renvoie des sensations impeccables pour la simulation.

La Mazda RX-7 dans Gran Turismo 7 // Source : Polyphony Digital

Call of Duty : Black Ops Cold War

La manette DualSense est un véritable atout, car elle va vous permettre de vivre différentes sensations arme en main. Si vous avez sorti l’artillerie lourde, il vous faudra appuyer bien plus sur les gâchettes adaptatives. Car l’idée est de bien sentir et vivre le choix que vous faites face à vos ennemis. Certaines armes vous demanderont plus d’efforts que d’autres et, en contrepartie, causeront plus facilement un mal de doigts. Et notez aussi que les gâchettes vont ajouter du recul à votre personnage à l’écran à chaque tir. La touche L2 va ajouter une résistance si vous tirez du bas, un avantage avec des armes lourdes. La touche R2, elle, vibre quand vous tirez. Le retour haptique n’est pas en reste et va vous faire bien ressentir la moindre explosion à proximité. Un sacré cocktail de sensations en vue.

Grand Theft Auto V

Vous vous demandez bien comment un jeu sorti il y a près de 10 ans et qui connaît déjà sa troisième génération de consoles peut encore se bonifier ? En cherchant à exploiter les innovations. GTA V vient d’arriver sur PS5 et Xbox Series X⎮S avec de meilleurs graphismes. Mais sur la première console, il a aussi porté son attention sur la manette. Il y a évidemment les atouts des gâchettes en tir qui s’adaptent à l’arme utilisée et renvoient des vibrations lors des séquences de fusillade.

Et puis, il y a les vibrations nettement améliorées apportées par le retour haptique. Et là, c’est dans la partie conduite que vous le ressentirez le plus en sillonnant Los Santos dans le véhicule de votre choix, sur la route de votre choix. Même les effets météo se font ressentir (OK, il fait surtout soleil dans le jeu, mais cela arrive), tout comme les dégâts sur la carrosserie. Alors, avec le combo accident/mauvaise route/météo, vous allez voir l’ajout de taille de la DualSense !

Ratchet & Clank : Rift Apart

Le dernier opus de la saga était avant tout la meilleure vitrine des possibilités de la PS5. Mais il ne met pas seulement en avant la puissance de la PlayStation, mais aussi tout l’éventail de ses innovations. Et même la manette. Les déclencheurs vont permettre de gérer plusieurs armes à la fois, avec des options de tir selon que vous appuyez pleinement ou pas sur les gâchettes. La force de l’appui déterminera aussi la portée de votre tir ou sa puissance. Quand Ratchet aspire des boulons, la manette vibre aussi et on a la sensation qu’il faut la retenir. Pour l’immersion, c’est totalement gagné, avec l’audio en prime.

Cyberpunk 2077

Le jeu a été décrié à sa sortie après son énorme crash sur les consoles d’ancienne génération, et pas beaucoup mieux sur les nouvelles. Avec l’arrivée de patchs successifs, le jeu de CD Projekt Red reprend des couleurs. Mais c’est vraiment le dernier patch 1.5 qui peut remettre les joueurs sur la route de Night City. Il apporte enfin la prise en charge de la DualSense. De quoi améliorer les sensations de jeu et les options, l’expérience en somme. Si vous êtes amené à reprendre le volant, vous le ressentirez notamment. La conduite est moins pataude et l’on sent mieux la route, mais aussi les mouvements du véhicule ou même la simple fermeture de porte.

Lors de séquence de tir, les armes se montrent plus réactives, ce qui n’est pas un mal. Et la tension s’adapte à l’arme choisie. À vous de bien ajuster, car vous avez désormais la véritable impression que votre arsenal est composé de possibilités différentes selon l’arme. Les armes électriques se font ainsi mieux ressentir au niveau du retour haptique. Le jeu s’avère bien plus immersif qu’avant.