Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

PS5 : Epic Games vient au secours de Sony pour améliorer l'input lag

Ce n’est un secret pour personne : les temps d’input lag sur Xbox One ou Series X|S sont bien meilleures que ceux des PlayStation 4 et PlayStation 5. Et c’est depuis longtemps un point problématique pour Sony, notamment au niveau des jeux de combat. Mais le fabricant japonais y travaille, et pas tout seul…

Des temps de retard à combler pour la PS5

Il y a quelques mois, un premier tweet d’un spécialiste de jeux de combat avait déjà mis en avant les différences d’input lag entre les consoles, avec un résultat assez alarmant au niveau de la latence d’entrée pour la PS5 sur The King of Fighters XV. Le tout pour arriver à un nombre de frames de retard assez conséquent.

https://twitter.com/kahikusu/status/1493676504466788355?s=20&t=VWEHqRl4XuzDtQff6BgHkA

Epic à la rescousse

Le site WCCFTech a ainsi repéré une discussion sur le forum ResetEra à ce sujet. Lancée mi-février, la conversation s’est enrichie d’un avis intéressant : celui d’un employé d’Epic Games.

C’est génial de voir la passion de la communauté des jeux de combat et les efforts dévoués pour analyser les nuances techniques des différents titres. Nous sommes conscients de ce problème d’input lag et travaillons actuellement avec Sony pour soutenir les développeurs concernés de notre côté. Soyez assuré que nous ferons de notre mieux pour aider vos jeux préférés à briller sur toutes les plateformes.

L’intervenant glisse ainsi une information intéressante sur le fait que Sony et Epic ont décidé de collaborer pour aider les développeurs de jeux de combat à combler l’écart entre les deux gammes de consoles, bien loin encore de certains résultats sur PC gaming.

On ne sait pas quelle forme va prendre cette collaboration, mais elle tournera incontestablement autour du moteur Unreal Engine qui anime de très nombreux jeux de combat très populaires (Guilty Gear Strive, The King of Fighters XV, Street Fighters…). Et Epic doit bien ça. Le mois dernier, le groupe de Tim Sweeney a levé deux milliards de dollars auprès de KIRBKI, propriétaire de Lego notamment, et surtout de Sony (qui avait déjà filé près d’un demi-milliard il y a quelques années).

Ce dernier n’a jamais caché que son investissement auprès d’Epic partait notamment d’un intérêt pour l’amélioration du moteur de jeu Unreal Engine dont la PS5 avait eu la primeur de la démo de la prochaine version.