Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test de la Sony Xperia Z4 Tablet : un Snapdragon 810 enfin à son aise ?

Comme l'an passé - au quatrième trimestre - avec sa Xperia Z3 Tablet Compact, Sony fournit une tablette prometteuse dotée nativement d'Android 5.0 Lollipop, mais dans un format plus grand. Avec son écran de 10,1 pouces, elle se place cette fois comme un vrai outil multimédia, d'autant que son constructeur a pris le soin de nous la fournir avec le clavier Bluetooth développé spécialement pour elle. De quoi en faire plus qu'une tablette et proposer une expérience hybride.

Ce test a été mis à jour suite à la réception d'un exemplaire de Xperia Z4 Tablet dans sa version finale.

DSC08505

Fiche technique

Pour la fiche technique de son appareil, la firme nippone a opté pour ce qui se fait de mieux, ou presque. En plus de l'écran IPS LCD de 10,1 pouces, Sony propose évidemment la technologie Triluminos qu'il aime à mettre en avant, ainsi qu'une dalle à la définition 2K (2560 x 1600 pixels) offrant une densité d'environ 300 pixels par pouce. La Z4 Tablet possède également un processeur octo-cœur Snapdragon 810, couplé à un GPU Adreno 430, et épaulé par 3 Go de mémoire RAM. La capacité de stockage interne du produit est de 32 Go (avec un système Android indiqué à 9,79 Go !), et on y trouve un capteur photo dorsal de 8,1 mégapixels tandis que celui situé en façade affiche 5,1 mégapixels. La tablette embarque une batterie de 6000 mAh, et est installée sous Android 5.0.2 Lollipop. Quant à ses dimensions, elles sont de 254 x 167 x 6,1 mm pour un poids de 392 grammes.

Une finition toujours excellente

À quand remonte la dernière fois où vous avez croisé un produit haut de gamme signé Sony que votre esprit n'a pas directement associé à la marque ? Vous ne savez pas, et nous non plus. Comme toujours on retrouve le même design que d'habitude pour cette tablette, avec un form-factor rectangulaire aux coins arrondis et à la tranche composée d'un plastique rigide légèrement bombé.

DSC08506

Comme pour la Xperia Z3 Tablet Compact, on est plutôt séduit par l'aspect global de cette tablette, qui brille par sa finesse et sa légèreté. Son épaisseur de seulement 6,1 mm est assez impressionnante - la Z3 Tablet étant à 6,4 mm - et son poids est de 392 grammes est une de ses forces. Des caractéristiques physiques qui lui permettent d'être agréable en main et d'être trimballée facilement. Rares sont les produits de cette taille à pouvoir s'en vanter.

DSC08515

Dans son coloris noir, elle est aussi élégante que ne l'était la Z3 Tablet Compact, et le plastique mat de la coque arrière permet une bonne accroche tout en s'évitant d'éventuelles traces sur un plastique blanc. On regrettera peut-être seulement - et c'est un avis tout à fait subjectif - que la tranche soit de la même couleur que le reste de l'objet. On avait apprécié le contraste que la bordure simili-métallique donnait à la Z3 Tablet de couleur blanche.

DSC08484

Conçue pour être tenue à l'horizontale, la Z4 Tablet est équipée d'un port micro-SIM et microSD - avec un cache d'étanchéité - sur sa tranche supérieure. À l'extrême gauche de cette même tranche se trouve d'ailleurs le port Jack 3,5 mm. Sur la tranche gauche du produit, Sony a placé le bouton d'allumage ainsi que le bouton de contrôle du volume. La tranche droite abrite quant à elle le port microSD, tandis que la tranche inférieure de l'appareil ne comporte rien puisqu'elle sert à être placé sur le clavier luetooth qui lui est associé.

DSC08510

On ne trouvera pas grand-chose à redire sur le design de cette tablette, franchement bien conçue et jolie. Encore une fois, Sony a fait du bon travail sur la conception de cette Z4 Tablet.

 

Ecran : 10,1 pouces et 2K

DSC08517Sony n'a vraiment pas joué les radins sur l'écran de sa tablette. Alors que la Z3 Tablet était équipée d'un écran Full HD offrant une densité de 283 pixels par pouce, celle-ci fait encore mieux avec sa définition de 2560 x 1600 pixels qui lui confère une densité de presque 300 points par pouce. C'est assez impressionnant pour une tablette de cette taille et le rendu est vraiment propre.

Comme mentionné dans la fiche technique du produit, Sony a intégré la technologie Triluminos et X-Reality. L'onglet "affichage" permet donc de régler les couleurs et Sony offre le choix entre trois modes : Classique, X-Reality ou Très vif. Il existe également un réglage de la balance des blancs, fonction que certains apprécieront particulièrement. On trouve également un contrôle intelligent du rétro-éclairage qui permet de garder la tablette allumée lorsqu'on la tient sans avoir à toucher l'écran. Pour sortir l'écran de veille, il est aussi possible de double-taper sur l'écran. Par contre, on ne peut pas le mettre en veille de cette même façon.

Nous avons calculé la luminosité de l'écran qui s'établie à 569 cd/m2 en moyenne. Cela correspond à ce qu'on pensait puisque cet écran semblait effectivement jouir d'une très bonne luminosité.

 

Logiciel : Android 5.0 Lollipop est enfin là

Hallelujah ! Enfin Lollipop sur un produit Sony. Si la version du logiciel commence doucement son déploiement sur les Xperia Z3 de la firme, de nombreux utilisateurs attendent encore de pouvoir tester cette version d'Android avec l'interface Sony. La Z4 Tablet embarque nativement Android 5.0.2, et malgré peu de changements fonctionnels, on est tout de même ravis de pouvoir toucher à une version renouvelée du logiciel. Un peu de changement, cela ne fait jamais de mal.

Screenshot_2015-04-29-15-06-40 Screenshot_2015-04-29-15-06-50 Screenshot_2015-04-29-15-07-21 Screenshot_2015-04-29-15-07-31

On a donc droit à notre dose de Material Design, avec des couleurs plus franches et des petites animations qui font plaisir aux yeux. Sinon, on est sur quelque chose de presque inchangé et d'ailleurs Sony précise que cette version n'est pas tout à fait finalisée. Il faut donc s'attendre à quelques nouveautés et améliorations d'ici sa sortie. Pour l'heure, la fluidité est tout de même au rendez-vous et on n'a pas repéré de bugs ni de crashs inopportuns.

Mise à jour : La partie logicielle reste inchangée, et est parfaitement fluide. C'est très satisfaisant. 

 

Un Snapdragon 810 en forme

La Xperia Z4 Tablet est équipée d'un processeur Snapdragon 810, mais prototype oblige, il n'est pas possible de faire tourner certains benchmarks. Ne vous attendez donc pas à voir surgir un résultat AnTuTu dans ce test, mais il a tout de même été possible de faire quelques mesures tout de même significatives.

Et les résultats sont plutôt bons ! Comme le montrent ceux récoltés sur GFX Bench notamment, qui prouvent que le Snapdragon 810 se comporte mieux que celui du LG G Flex 2 ou que l'Exynos du Samsung Galaxy S6. Les résultats graphiques sont convaincants, et on regrettera de n'avoir pu tester la chose sur GameBench et Real Racing 3 en raison du bridage de l'appareil.

Screenshot_2015-04-29-14-28-27

On confirme la bonne tenue du SoC, visiblement adapté à l'utilisation dans un format semblable, grâce au test de batterie de GFX (screenshot ci-dessus), qui mesure également les performances. Elles chutent de quasiment la moitié mais de manière très progressive et stable, alors que certains autres produits (HTC One M9) ont tendance à chuter violemment. D'ailleurs, la chauffe n'est pas exagérée sur ce produit, et la chaleur se dissipe rapidement.

Mise à jour : avec l'exemplaire commercial de la tablette que nous avons reçu, il a cette fois été possible d'effectuer un test sur 3DMark. Les résultats graphics sont très bons et les résultats physics plutôt moyens, mais tout de même meilleurs que sur les autres appareils en Snapdragon 810. Sur Real Racing, il nous a été impossible de forcer les graphismes en Xtra High, et on obtient de bons résultats (37 FPS) sans toutefois connaître la qualité d'affichage. 

 

Multimédia et productivité

Clavier

La tablette est livrée avec le clavier BKB50 de Sony et c'est une très bonne chose. La tablette se transforme alors en quelques chose qui ressemble de très près à un Chromebook et malgré un confort d'utilisation un peu réduit en raison de la taille de l'objet, la Z4 Tablet gagne en intérêt. Elle est ainsi autant un outil à destination des professionnels que des particuliers. Le clavier est de bonne facture, la tablette s'y enclenche facilement, et le tout peut être ensuite fermé sans que les éléments soient dissociés. Le petit pavé tactile du clavier permet aussi de faire apparaitre une souris sur l'écran et de contrôler le tout à partir de là, mais le tactile ne se désenclenche pas pour autant.

DSC08501DSC08502

 

Photographie

Pas de miracles en photographie, mais une qualité suffisante pour faire un peu de visio avec la tablette, surtout si elle se destine (au moins un peu) à un usage professionnel. Sinon, les clichés sont tout de même relativement banals, avec une luminosité parfois horrible en mode automatique.

DSC_0001 DSC_0010 DSC_0008

Audio

Côté son, les amateurs d'appareils Sony apprécieront comme toujours la qualité sonore de cette Z4 Tablet grâce aux haut-parleurs stéréo. Le volume est élevé et la clarté au rendez-vous.

Une autonomie sans accroc

Difficile de se faire un avis définitif sur l'autonomie de cette tablette prototype que l'on n'a finalement eue que peu de jours entre les mains. C'était en tout cas suffisant pour effectuer quelques mesures, dont notre test d'endurance sur une vidéo HD d'une heure, avec la luminosité réglée à 200 cd/m2. On perd sur cette période 11 % d'autonomie, ce qui n'est pas optimal pour une tablette de ce calibre.

Screenshot_2015-04-30-10-24-32

D'autres résultats viennent contredire celui-ci, avec un test batterie de GFXBench - en luminosité maximale pourtant - qui donne une estimation d'autonomie de 194 minutes. C'est honorable pour un produit sous Snapdragon 810 et avec un écran 2K. Et étant donné qu'en utilisation quotidienne, on a été plutôt satisfait par la tablette, on ne saurait réellement où se placer. On dira que l'autonomie n'est pas excellente, mais largement dans la moyenne. D'autant que le mode Stamina aidera largement à conserver de l'énergie.