Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

PS5 : les prochains jeux PS4 devraient tous être compatibles avec la next-gen

Les consoles next-gen approchent à grands pas et la PS5 a encore de nombreux secrets à dévoiler, comme son design ou ses caractéristiques techniques complètes. Nous devrions d'ailleurs en apprendre un peu plus à son sujet dès le début du mois de juin au travers d'un évènement dédié. Les rumeurs vont néanmoins bon train et on apprend aujourd'hui un détail important sur sa rétrocompatibilité.

La PS5 rétrocompatible PS4

C'était l'un des points qui a fait couler beaucoup d'encre au sujet de la future console de Sony. Certains évoquaient la possible compatibilité de tous les jeux des générations précédentes sur la PlayStation 5, depuis la première PlayStation jusqu'à la PS4 en passant par la PS Vita.

En mars, cette rumeur a été partiellement confirmée par la marque nippone qui a expliqué que « les 100 meilleurs jeux de la PS4 seraient compatibles avec la PS5 », avant de parler d'une « très grande majorité de jeux » quelques jours plus tard.

Une obligation pour les prochains jeux

Selon Eurogamer, qui affirme s'être procuré une documentation envoyée aux développeurs de jeux, les titres certifiés à partir du 13 juillet devraient être impérativement compatibles avec la PS5. Cela signifie que tous les jeux PS4 de la fin d'année devraient être jouables sur la next-gen dès son lancement.

Le site spécialisé précise en outre que le code des jeux devra être en mesure de s'exécuter sur PS5 sans problème et fournir les mêmes fonctionnalités que sur PS4. On imagine donc que certains accessoires comme le casque de réalité virtuelle PSVR pourraient donc également être compatibles avec la prochaine génération pour que cette condition puisse être assurée sur certains titres.

En ce qui concerne les patchs et autres remasters de jeux déjà existants, Sony n'imposerait aucune rétrocompatibilité mais cela serait « fortement recommandé ».

Précisons toutefois qu'il s'agit bien des jeux certifiés après le 13 juillet et non des jeux sortis après cette date. Certaines licences ont ainsi déjà reçu leur certification de la part du consolier bien qu'ils ne soient pas encore disponibles dans le commerce.

La guerre de la transition

Cette obligation, si elle est bien mise en place, devrait permettre aux joueurs de changer de console et revendre sans hésitation leur PlayStation 4 sans avoir peur de manquer l'une des pépites de la fin de génération, qui serait en toute logique compatible avec la PS5. Un geste malin qui devrait booster les ventes de la next-gen dès la fin d'année, si les stocks sont suffisants.

C'est également un bon moyen de répondre à Microsoft et au Smart Delivery. Pour rappel, cette option assure aux joueurs de la machine américaine que les jeux achetés sur Xbox One pourront être récupérés sans surcoût sur la Xbox Series X.

On s'attend de toute façon à ce que les principaux gros titres de la fin d'année soient cross-gen (disponibles sur les deux générations). C'est le cas par exemple de Cyberpunk 2077, Assassin's Creed Valhalla ou encore Outriders. Autant dire que les primo-acquéreurs de cette génération ne devraient pas manquer d'aventures à explorer dès leur achat, contrairement à ce qu'il s'était passé en 2013 où la trentaine de jeux alors disponibles sur la PS4 à son lancement pouvaient laisser certains joueurs sur leur faim.

https://www.frandroid.com/marques/sony/715795_ps5-sony-prepare-conference-debut-juin-playstation