Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla pourrait mettre les commandes de certains modèles en pause : voici pourquoi

Alors que l’Union européenne même une chasse sans merci au CO2 et aux voitures thermiques, le succès des modèles électriques est logiquement grandissant. C’est d’autant plus le cas que l’offre s’est très largement étoffée, de même que le réseau de bornes de recharges, que ce soit en Europe ou aux États-Unis. Dans ce contexte, pas étonnant que l’électrique séduise de plus en plus les clients.

Au point que les délais s’allongent, dépassant parfois plus d’un an. Une situation rendue encore plus difficile par la pénurie de semi-conducteurs, ainsi que par la guerre en Ukraine, qui provoque des soucis d’approvisionnement, notamment pour les constructeurs européens. Certains, comme Volkswagen a alors été contraint de stopper la prise de commandes, et ce jusqu’à l’année prochaine.

Des délais allongés

Si la situation n’est pas tout à fait la même outre-Atlantique, Tesla n’est pas épargnée par les difficultés. Lors de la conférence Future of the Car, retransmise en direct sur YouTube, le patron de la marque, Elon Musk, s’est en effet exprimé à ce sujet. Il souligne en effet que sa société a de plus en plus de mal à faire face à la demande grandissante de ses modèles.

L’homme d’affaires explique que « le délai de commande d’une Tesla est ridiculement long ». Il tient toutefois à souligner que « notre problème n’est pas la demande, mais la production. Même avant ces problèmes de chaîne d’approvisionnement, la demande de Tesla dépassait la production. Maintenant, la demande dépasse la production à un degré ridicule ». Il faut en effet compter parfois plus d’un an pour recevoir sa voiture.

Des commandes en pause

Si ce délai dépend du modèle, certains clients, notamment américains, devront en effet patienter jusqu’à l’année prochaine pour recevoir leur Model X ou Model Y. Fort de ce constat, Elon Musk a donc annoncé que la prise de commandes pour certains véhicules pourrait donc être mise en pause, afin de ne pas allonger l’attente outre mesure.