Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla Model 3 : pourquoi les délais de livraison pourraient légèrement s’améliorer

Augmentations tarifaires régulières, délais de livraison constamment repoussés… En France, les nouveaux clients Tesla subissent de plein fouet les différentes crises touchant le secteur de l’automobile – hausse des matières premières, usines à l’arrêt, pénurie de composants.

Les Model 3 notamment fabriquées au sein de la Gigafactory de Shanghai mettent un temps considérable à être livrées aux clients européens. Une version Propulsion ou Grande Autonomie commandée au mois de mai débarquera par exemple dans vos foyers entre janvier et mars de l’année 2023, selon le configurateur.

La machine est relancée

Il faut dire que le début d’année n’a pas été tendre avec le site industriel de Tesla basé en Chine. La production a été stoppée à 100 % vingt-deux jours durant – jusqu’au 19 avril – avant de reprendre à un rythme modéré. Le constructeur n’a pas eu le choix : les autorités ont imposé un confinement afin de limiter la propagation du Covid-19.

L’usine a ensuite rouvert dans des conditions très particulières : 8000 employés étaient autorisés à reprendre le travail… à condition de dormir et de manger sur place. Sans que le niveau de production n’atteigne pour autant les 100 %. Mais voilà que la donne commence à changer, selon les informations de Reuters.

D’après l’agence de presse, Tesla serait prêt à augmenter la cadence de production à 2600 unités par jour à compter du mardi 24 mai 2022, soit une production hebdomadaire de 16 000 modèles. Selon Electrek, ce rythme pourrait amener Tesla à assembler plus de 800 000 voitures électriques juste à Shanghai, au cours de l’année.

Une année 2022 encore incertaine

On le sait, la firme californienne met les bouchées doubles pour établir de nouveaux records annuels. Outre la course aux chiffres, ce sont bien les clients du Vieux continent qui pourraient profiter de cette embellie avec des délais de livraison potentiellement raccourcis si Tesla parvient à combler son retard entre l’offre et la demande.

En revanche, difficile de prédire un millésime 2022 sans aucune turbulence supplémentaire : le second semestre pourrait très bien être marqué par un nouveau confinement qui calmerait alors les ardeurs du constructeur américain. Pour le moment, en tout cas, le rythme productif semble reprendre son cours.

https://www.frandroid.com/marques/tesla/1339155_le-tesla-semi-va-bientot-arriver-sur-les-routes