Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Autopilot Tesla : une option moins chère « Pilote automatique amélioré » s’invite au menu

Pour suivre les évolutions tarifaires et autres nouveautés de Tesla, il est nécessaire, croyez-moi, d’attacher votre ceinture. Le fabricant californien procède en effet à de nombreux changements tout au long de l’année, et le prouve une nouvelle fois en chamboulant son offre d’options relative à l’Autopilot, a remarqué Electrek.

Jusqu’ici, le configurateur français décomposait le catalogue de la manière suivante : d’un côté, l’Autopilot de série, dont la gratuité donnait accès au maintien d’une trajectoire et à l’accélération et freinage automatique si d’autres véhicules ou piétons se trouvaient dans la voie. Et de l’autre, la « Capacité de conduite entièrement autonome », qui apportait toute une pléthore de fonctionnalités dédiées.

Autopilot amélioré : prix et fonctionnalités

Aujourd’hui, l’option « Capacité de conduite entièrement autonome » a été profondément transformée. Toujours fixée à 7500 euros, elle propose en outre la reconnaissance et la réaction aux feux de signalisation et panneaux stop, mais aussi toutes les fonctions de l’Autopilot de base… et de l’Autopilot amélioré.

L’Autopilot amélioré, justement, fait ici office de nouveauté -- ou plutôt de renaissance puisque déjà mis en place il y a quelques années. Pour 3800 euros, l’Autopilot amélioré intègre les fonctions suivantes (que l’on retrouvait autrefois dans le système « Capacité de conduite entièrement autonome ») :

Alléchant sur le papier

Sur le papier, la proposition paraît forcément intéressante : l’Autopilot amélioré est 3700 euros moins onéreux que le système « Capacité de conduite entièrement autonome », qui ne se démarque pas énormément du reste. Du moins pour le moment, puisque l’assistance à la conduite en ville y sera à l’avenir ajoutée, bien que la législation française et européenne ne soit pas aussi souple sur ce point que les normes américaines.

Attention cependant, les 3700 euros font basculer la Tesla Model 3 d’une tranche à une autre concernant le bonus écologique. Aujourd’hui vendue 43 800 euros, la compacte électrique bénéficie de la prime maximale de 7000 euros. En choisissant l’option forcément aguicheuse de l’Autopilot amélioré, un utilisateur se privera de cette aide pourtant très avantageuse, qui chutera à 3000 euros.

Les Model S et Model X ne rencontrent cependant pas cette problématique, puis trop coûteuses pour profiter du moindre bonus.

https://www.frandroid.com/marques/tesla/678509_comment-fonctionne-lautopilot-de-tesla-et-quels-sont-ses-avantages