Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Tesla Full Self-Driving : Musk repousse une énième fois l’abonnement au grand dam des clients

C’est un fait : certains messages Twitter d’Elon Musk ne doivent pas être pris pour argent comptant. Le patron de SpaceX adore utiliser le réseau social à l’oiseau bleu pour disséminer quelques informations au sujet des projets de Tesla. Sauf que parfois, les éléments communiqués ne correspondent tout bonnement pas à la réalité.

Musk toujours très optimiste

C’est parfois le cas avec le calendrier de l’entreprise. L’entrepreneur américain se montre en effet très optimiste quant au déploiement de telle ou telle fonctionnalité et nouveauté. À l’image de l’abonnement pour le pack de conduite autonome, que l’on entend déjà parler depuis maintenant presque un an. Sans en voir la couleur.

Cet abonnement consiste à payer une somme mensuelle pour accéder à la « Capacité de conduite entièrement autonome » d’une Tesla. Aujourd’hui, cette option est facturée 7500 euros en France, en échange de la reconnaissance et réaction du véhicule aux feux de signalisation et panneaux stop, et à l’assistance à la conduite en ville (pas encore disponible).

De fin 2020 au deuxième trimestre 2021

Jusqu’ici, M. Musk tablait sur la fin de l’année 2020 pour mettre en place ce type de forfait. En septembre, des indices dénichés dans le code source de l’application le laissaient encore plus penser. Puis en décembre, Elon Musk a couvert ses arrières en évoquant le début du millésime 2021. Le mois de mars est entamé, et toujours rien à l’horizon.

https://twitter.com/elonmusk/status/1366514764868775936

L’intéressé a alors profité d’une question d’un utilisateur twitter pour mettre à jour ledit calendrier : l’abonnement pour le pack FSD (Full Self-Driving) débarquera finalement au deuxième trimestre de l’année, soit entre le mois d’avril et de juin. À moins qu’il ne décide de repousser une énième fois le projet.

Elon Musk a par ailleurs affirmé « qu’acheter l’option FSD sera toujours une meilleure affaire à long terme que de prendre un abonnement ». Cette phrase n’est pas anodine : à l’avenir, Tesla compte transformer son parc de véhicules électriques en une flotte de robot-taxis autonomes. Les utilisateurs pourront alors louer leur véhicule et générer des revenus.

https://www.frandroid.com/marques/tesla/678509_comment-fonctionne-lautopilot-de-tesla-et-quels-sont-ses-avantages