Affaire Wiko : les mesures du fabricant, insuffisantes pour la Cnil

Affaire Wiko : les mesures du fabricant, insuffisantes pour la Cnil