Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Wileyfox Swift 2X : un entrée de gamme solide

Wileyfox a lancé en janvier 2017 un tout nouveau modèle : le Swift 2X. Pour le lancement de ce dernier, la jeune marque britannique s’est présentée ainsi : faire la différence et ne pas se prendre au sérieux. Derrière ces arguments marketing, que nous réserve ce Swift 2X, quelques mois après la sortie du Swift 2 Plus dans un marché si concurrentiel de smartphones abordables, mais qui intègrent des technologies de plus en plus performantes pour leur gamme ?

Fiche technique

Le faux jumeau du Wileyfox Swift 2 Plus

C’est dit, il s’agit presque d’une copie conforme du Swift 2 Plus. Il se décline en deux coloris, à savoir le Midnight Blue et le Gold. Comme vous pouvez le constater sur nos photos, nous avons eu la première version. Le Wileyfox Swift 2 arbore un design métallisé avec une coque en aluminium là où on pourrait s’attendre, étant donné son prix, à du plastique. L’appareil propose des finitions arrondies et des lignes fines, pour une épaisseur de 8,2 mm et un poids plutôt léger de 155 grammes. Le logo de la marque au renard est apposé à l’avant et à l’arrière. Le voyant de notification LED est, lui, assez gros ce qui peut vite devenir agressif et aveuglant.

Les boutons de verrouillage/déverrouillage et volume -/+ placés sur la tranche droite sont à la fois solides et agréables. Il est plutôt bon à prendre en main notamment grâce à son dos courbé qui lui permet de bien se reposer dans le creux de la main. Seuls ses bords biseautés, un peu durs peuvent être légèrement désagréables.

Sur le côté gauche, nous retrouvons comme le précédent modèle un port pour une double carte SIM afin de faciliter le passage d’une carte à l’autre. Il est possible de mettre deux cartes SIM micro ou nano ou bien une carte SIM et une micro-SD.

Le capteur d’empreintes digitales est quant à lui placé à l’arrière et se montre plus ou moins réactif avec très peu de ratés dans l’expérience, ce qui est pratique une fois en main, mais beaucoup moins lorsque l’appareil est posé sur la table. La prise jack est quant à elle placée sur le dessus du smartphone.

Un bel écran

L’écran est un peu plus grand que celui de ses prédécesseurs. En verre et en 2,5D, il mesure 5,2 pouces pour proposer un assez grand écran sans pour autant rendre impossible la prise à une main. Mais la nouveauté la plus notable est que nous avons enfin le droit à un écran Full HD (1080p), avec une résolution d'image de 424 ppi. En 2017, il était temps, le Swift 2 Plus ne proposait qu'un écran 720p.

L’écran est de bonne facture, il est lumineux ce qui en fait une expérience au quotidien très agréable. À la suite de nos tests, il s'avère que cet écran affiche 562 nits ce qui n’est très bon, surtout pour un téléphone de cette gamme. La température tire, elle, un peu plus pour le bleu avec de 7500 K.

L’affichage est bien équilibré et même s’il ne s’agit pas de l’écran le plus fou qu’il nous ait été donné de voir, il faut reconnaître que l’écran affiche des couleurs agréables. Le texte, les images et la vidéo nous prouvent dans leur utilisation que l’écran de ce Swift 2X est solide.

Adieu Cyanogen OS

Pour sa sortie, on ne peut pas dire que le Swift 2X soit le plus à jour dans sa partie logicielle. Les marques comme WileyFox qui avaient fait le pari de CyanogenOS doivent prendre des décisions pour la suite. Car c'est un fait, Cyanogen OS n’est plus. La société anglaise a donc fait le choix de sortir tout de même son appareil sous Cyanogen OS 13.1 avec Android 6 Marshmallow.

Nous retrouvons donc le tiroir d’applications et quelques éléments de personnalisation comme plusieurs thèmes, la possibilité de choisir la taille, la disposition et l’apparence des icônes des applications. Nous pouvons lui reprocher certaines choses comme l’application Bing par défaut pour la recherche placée à l’accueil. Fort heureusement, il est possible de s’en débarrasser...

Une mise à jour OTA Android 7.1 Nougat est attendue pour le début du mois d’avril et fera disparaître définitivement toute trace de Cyanogen. Le résultat ? La perte des thèmes customisés et du logiciel AudioFX, entre autres. Cependant, la marque Wileyfox devrait proposer également quelques éléments de customisation très légers.

Appareil photo

Le temps où nous devions nous contenter d’un appareil photo numérique médiocre avec les téléphones d’assez bon marché est révolu. En tout cas, avec le Wileyfox Swift 2X, le résultat est plutôt convaincant, même s’il s’agit du même duo de caméra à l’avant et à l’arrière que le Swift 2 Plus. Son appareil photo arrière est de 16 mégapixels, le capteur est fabriqué par Samsung et se trouve doté de la technologie Isocell, avec une ouverture focale de f/2.0. 

À la lumière du jour, le résultat est vraiment probant, voire impressionnant compte tenu du positionnement de l’appareil. Le niveau de détails, les ombres et les niveaux de profondeur sont relativement convaincants. Bien sûr, lorsque la lumière vient à manquer, la qualité de l’image est réduite et perd de sa netteté : le bruit s’installe, les zones d’ombre deviennent troubles. Cependant, et encore une fois, les photos restent de bonne qualité étant donné le positionnement du téléphone.

Lors de la capture, la mise au point se fait rapidement, les clichés sont presque instantanés. Si le mode automatique offre de bons résultats, il est aussi possible d’apporter quelques retouches.

À l’avant, la caméra de 8 mégapixels bénéficie de la même technologie. Les selfies ne sont pas éblouissants, mais restent corrects et suffisants pour faire quelques partages sur les réseaux sociaux.

Connectivité

Le Wileyfox Swift 2X embarque toutes les options de connectivité standard, comme le Wi-Fi (monobande, 802.11 b / g / n), le Bluetooth 4.1, une connexion 4G et le NFC. Le Swift 2X est compatible avec Android Pay, un service qui devrait être prochainement disponible en France. Pour rappel, il permet d’ajouter sa carte bancaire et ainsi faciliter les paiements.

Performances

Le Wileyfox Swift 2X ne diffère pas beaucoup de son prédécesseur. Nous avons là aussi affaire à un processeur Qualcomm Snapdragon 430, toujours accompagné par 3 Go de RAM. Nous n’avons pas rencontré de ralentissements ni de bugs, il carbure vraiment bien compte tenu de son prix. Pour les sessions de jeux, pas de problème cela tourne très bien, même si l’appareil a tendance à chauffer.

Un petit point sur le son puisque la marque a mis l’accent dessus. Wileyfox revendique que son téléphone est capable de monter jusqu'à 90 dB. Quand le volume arrive à son maximum, la qualité en prend tout de même un coup. La sortie audio est bonne, certes, mais, restons honnête, cela ne remplacera pas des haut-parleurs Bluetooth par exemple ou même votre casque audio.

Autonomie

Si nous nous intéressons maintenant à l’autonomie de ce Swift 2X, il faut souligner que ce dernier apporte quelques améliorations. La batterie passe de 2700 mAh à 3010 mAh. Le terminal bénéficie de la charge rapide avec Qualcomm Quick Charge 3.0 et demande un câble USB Type-C. Cependant, en visionnant une vidéo HD lors de notre test d’autonomie pendant une heure, l’appareil a perdu 16 % de sa batterie, ce qui est beaucoup. Donc si vous avez une tendance à consommer beaucoup de contenus multimédia, qu’il s’agisse de vidéos ou de jeux vidéo, vous risqueriez d’être déçu.

Prix et disponibilité

Le Wileyfox Swift 2X est disponible depuis le 13 mars à la précommande sur la boutique officielle de la marque pour 249 euros, taxes comprises.