Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Des laboratoires au grand public : retour sur la gamme Mi MIX de Xiaomi

Avec pour slogan "Innovation for everyone" (l'innovation pour tous), Xiaomi se positionne comme l'un des constructeurs de smartphones les plus innovants du marché. Depuis 2016, il a d'ailleurs sorti certains des mobiles parmi les plus avant-gardistes de ces dernières années au sein de sa gamme Mi MIX. Une gamme que Xiaomi utilise pour tester ses concepts les plus fous, dont certains véritablement en avance sur leur temps.

Car vous ne le savez sans doute pas, mais Xiaomi est par exemple l’un des premiers constructeurs à avoir misé sur les écrans sans bordures. Un design qui s’est depuis largement répandu, au point de devenir la norme chez la concurrence. Véritable précurseur à bien des égards, Xiaomi mérite que l’on s’intéresse d’un peu plus près à ses smartphones les plus innovants de la gamme Mi MIX. Retour sur ce laboratoire de l'innovation de Xiaomi.

Xiaomi Mi Mix : le précurseur des smartphones borderless

C’est en 2016 que Xiaomi a inauguré la gamme Mi MIX avec le téléphone du même nom. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le constructeur n’y est pas allé de main morte côté innovations. La plus flagrante, que l’on remarque au premier coup d'œil, c’est l’écran. Le Mi MIX arbore une dalle de 6,7 pouces avec un ratio 17:9, dotée de bords arrondis, et qui occupe presque toute la façade avant grâce à trois bordures très fines. Une première pour l’époque, rendue possible par différentes innovations et partis pris techniques forts.

Afin de libérer la partie haute du châssis, qui abrite habituellement la caméra frontale et le haut-parleur, Xiaomi a dû procéder à de nombreux ajustements. La caméra a par exemple été délocalisée dans la partie basse du smartphone. Un placement original qui nécessitait de prendre le pli pour réaliser des selfies. Pour la partie sonore, Xiaomi a simplement supprimé le haut-parleur que l'on trouve habituellement sur la partie supérieure de l'écran. À la place, une pièce située à l'intérieur du smartphone vibrait pour que l'on puisse entendre son interlocuteur.

Au-delà de cette prouesse technique, le Mi MIX se démarque aussi par son design épuré, fruit du travail de Philip Starck. Salué par de nombreux prix, il a aussi été présenté dans plusieurs musées à travers le monde pour l’excellence de sa conception. Son châssis en particulier, réalisé en céramique, est un petit exploit pour un smartphone produit en masse tant ce matériau est compliqué à travailler. Le Mix MIX a ensuite été décliné dans deux versions encore plus abouties : les Mi MIX 2 et Mi MIX 2S.

Xiaomi Mi Mix 3 : une solution innovante pour supprimer le poinçon

Avec le Mi MIX 3, Xiaomi a décidé de pousser les curseurs un cran plus loin en proposant l’un des premiers smartphones dont l’écran était doté de bordures fines sur les quatre côtés. Et pour cela, il fallait trouver où dissimuler la caméra frontale.

Afin de remédier à ce problème, Xiaomi est retourné à la table à dessin. Et plutôt que d’opter pour une encoche ou un poinçon, déjà très largement adoptés par la concurrence, le constructeur a accouché d’une solution extrêmement ingénieuse et surtout, très originale : ressusciter le téléphone coulissant.

Le Mi MIX 3 propose en effet un dos magnétique qui se décale légèrement pour révéler le capteur photo frontal, faisant basculer par la même occasion le smartphone en mode prise de vue. Une solution originale et élégante, qui rappelle les anciens téléphones portables coulissants. Elle a ici permis au Mi MIX 3 de proposer une dalle homogène, sans accroc d’aucune sorte, qui occupe près de 93 % de la façade. Une jolie performance qui ne nous avait pas laissés indifférents à l’époque.

Xiaomi Mi Mix Alpha : adieu les bordures, bonjour l’écran 360°

Dévoilé en septembre 2019, le Mi MIX Alpha se positionne comme l’aboutissement de la démarche initiée par Xiaomi avec le Mi MIX premier du nom. Celle consistant à proposer des smartphones dotés d’écrans occupant le plus de surface possible. Après avoir réduit les bordures sur 3 puis 4 côtés, Xiaomi s'est affranchi presque entièrement des bordures grâce à un écran venant s’enrouler tout autour de l’appareil. Une dalle Super AMOLED interrompue uniquement par une barre verticale sur la façade arrière, abritant le bloc photo ainsi que ses différentes antennes.

Débarrassé de tous ses boutons physiques (à l’exception d’un bouton marche/arrêt installé sur la tranche supérieure), ce smartphone innove à plus d’un titre en proposant des boutons tactiles (volume, navigation), ainsi qu'une barre de statut sur la tranche de l’appareil. Cet écran à 360 degrés permet aussi de résoudre le problème de la caméra frontale en la faisant disparaître totalement. Il est très simple de prendre un selfie avec le capteur arrière, l’image s’affichant naturellement sur le dos de l’appareil.

Censé sortir à la fin de l’année 2019, le Mi MIX Alpha n’a finalement jamais vu le jour en raison de trop grandes difficultés de production. En 2020, Lei Jun, le CEO de Xiaomi, assurait toutefois que le Mi MIX Alpha avait accompli son objectif en tant que projet de recherche, permettant à Xiaomi d’avancer sur de nombreux points, tant en matière de design que de technologie.

Une gamme qui n’a pas fini de nous étonner

Six années après son lancement, la gamme Mi MIX demeure le fer de lance de l’innovation chez Xiaomi. Et le constructeur ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En août dernier, il a dévoilé en grande pompe le Mi MIX 4, un smartphone qui s’appuie sur les avancées de ses prédécesseurs pour proposer un design encore plus uni qu’à l’accoutumée : châssis unibody en céramique, écran sans bordures occupant la majeure partie de la façade avant, le tout propulsé par une fiche technique impressionnante.

La particularité de ce nouveau modèle ? Une dalle spécialement conçue pour devenir transparente à certains endroits, de façon à permettre au capteur photo enfoui sous l’écran de faire son office. Gageons que cette solution tout en élégance fera des émules à l’avenir, et que Xiaomi nous réserve encore quelques jolies surprises dans les années qui viennent.