Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Le Xiaomi Mi 5s embarquerait son lot de technologies haut de gamme

Après le Mi 5 en début d'année, Xiaomi pourrait proposer une version améliorée, le Mi 5s, lors du second semestre. Selon les premières rumeurs, celui-ci disposerait des dernières technologies de pointe.

xiaomi-mi5s

Un leaker chinois bien connu sur Weibo, le site de microblogging local, croit connaître certaines caractéristiques du Xiaomi Mi 5s, le prochain smartphone haut de gamme de la marque. Assez proche de son prédécesseur sur certains points, le smartphone devrait cependant se différencier visiblement, aussi bien au niveau de son design que de ses capacités.

Selon cette source, qui rappelons-le n'a pas encore été confirmée, le Xiaomi Mi 5s serait tout de métal vêtu, et non en verre comme c'est le cas du Mi 5. Du côté de ses caractéristiques, on retrouverait un écran Full HD de 5,15 pouces, mais aussi 6 Go de RAM, à l'instar d'autres smartphones du moment, comme le OnePlus 3. Mais derrière ces composants somme toute assez courants, la source évoque également deux points bien moins fréquents. Le premier est un écran à mesure de pression, comme il est possible d'en trouver sur le Mate S ou le P9 Plus de Huawei par exemple, tandis que le second est un capteur d'empreintes ultrasonique conçu par Qualcomm.

L'intérêt de ce dernier est de pouvoir fonctionner même si le doigt de l'utilisateur est gras ou mouillé. En outre, il prodigue une meilleure sécurité qu'un capteur habituel. À l'heure actuelle, très peu de terminaux mobiles sont équipés de ce type de sécurité biométrique, mais rappelons que les rumeurs évoquaient la possible intégration de cette technologie déjà au cœur du Mi 5.

Pour le moment, rien n'a encore été confirmé, pas même l'existence de ce modèle. S'il est réellement en préparation, gageons que nous en apprendrons davantage dans les mois, voire les semaines qui arrivent.