Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Test du Xiaomi Mi 9T Pro : duel fraternel

Après la forte demande des fans, Xiaomi a cédé : le Redmi K20 Pro est enfin disponible en France, sous le nom de Xiaomi Mi 9T Pro. Mais valait-il vraiment tout cet engouement ? Réponse dans notre test !

Fiche technique

Ce test a été réalisé à partir d'un smartphone prêté par la marque.

Le Xiaomi Mi 9T Pro est en de nombreux points similaire au Xiaomi Mi 9T déjà disponible sur le marché.

https://www.frandroid.com/marques/xiaomi/599597_test-xiaomi-mi-9t

Aussi, nous vous invitons à consulter notre test du Xiaomi Mi 9T tandis que nous nous concentrerons dans ce test sur leurs véritables différences.

Performances

Voilà le grand point différenciant le Mi 9T et le Mi 9T Pro, celui que nombreux sont les observateurs bavant dessus. Le Mi 9T Pro, ou Redmi K20 Pro pour les puristes, s'équipe du dernier Snapdragon 855 couplé à 6 Go de RAM LPDDR4X. Assurément la configuration des champions du marché.

Le Xiaomi Mi 9T se place donc naturellement dans le même panier que le Xiaomi Mi 9 en son temps, et nombres des smartphones présents sur le marché avec le Snapdragon 855. Aucun souci à signaler ni spécificité à souligner, il est tout simplement excellent.

Sur Fortnite, le jeu se lance en rendu à 100 % et qualité épique sans le moindre problème. Le mode 60 FPS n'est hélas pas encore débloqué pour l'appareil, mais il tient un 30 FPS assez stable avec quelques rares chutes à 24 FPS sur les scènes les plus chargées.

PUBG Mobile permet quant à lui de pousser en qualité HDR, avec fréquence d'affichage poussée à fond en mode "Limite" et anti-aliasing activé. Le jeu est alors magnifique et ultra fluide, un vrai plaisir sur mobile.

Par contre, les fameuses 8 couches de graphite dont nous ont parlé Xiaomi pour améliorer la chauffe de l'appareil n'ont pas l'air d'avoir grand effet. Le Xiaomi Mi 9T Pro devient assez vite chaud autour des capteurs photo au dos, même si la chaleur se dissipe au moins rapidement.

Appareil photo

Autre différence par rapport au Xiaomi Mi 9T, cette fois-ci assez mineure : le capteur photo principal de 48 mégapixels est le Sony IMX 586, contre IMX 582 sur la version classique.

La dernière version se veut légèrement plus qualitative, particulièrement de nuit, mais la différence n'est pas nécessairement majeure. Les deux autres capteurs, téléobjectif et ultra grand-angle, sont exactement les mêmes. Grâce à l'arrivée du Snapdragon 855, le Xiaomi Mi 9T Pro est maintenant capable de filmer en 4K à 60 FPS.

Il faut dire qu'en plein soleil, dans d'excellentes conditions, il est presque impossible de voir la moindre différence entre le capteur du Mi 9T et celui du Mi 9T Pro. Ce qui n'est pas un mal, puisqu'il en conserve la bonne gestion des plages dynamiques et une restitution des couleurs vive et satisfaisante. Ce n'est pas nécessairement l'appareil ayant le rendu le plus naturel du marché, mais il est indéniable que tout cela est plaisant aux yeux. En intérieur, bien éclairé, il continue d'offrir une bonne expérience, particulièrement sur le rendu des couleurs... mais le bruit commence à grignoter l'image, nuisant à la netteté de l'image dans l'ensemble.

De nuit, comme c'était le cas sur le Xiaomi Mi 9T... ça se gâte. Il y a bien une légère amélioration sur la restitution des couleurs avec ce nouveau capteur de 48 mégapixels, mais le principal problème reste présent : les photos capturées sont noyées dans le bruit, empêchant de faire la moindre capture avec un focus satisfaisant et un rendu correct. Tout se mélange, perdant la cohérence de toutes les formes, même simplement en intérieur éclairé. Petite amélioration donc, mais la photo n'est clairement pas le fort de cette gamme.

Vidéo 4K à 60 FPS

Alors oui : il est désormais possible de filmer en 4K à 60 FPS, ce qui fait très bien sur le papier. Mais comme la plupart des smartphones disponibles sur le marché, même parfois sur le haut de gamme, on recommandera toujours de rester en 1080p.

Pour cause : l'absence totale de la moindre stabilisation. Si le rendu en lui-même est très bon dans de bonnes conditions, la tremblote naturelle d'un journaliste en fin de semaine rend l'enregistrement tout simplement inutilisable. A moins d'avoir déjà prévu d'utiliser un trépied pour filmer, c'est donc plutôt une fonctionnalité pour briller que véritablement intéressante. Qui plus est, la capture en 4K fait rapidement chauffer le smartphone, même sur des prises de vue de quelques dizaines de secondes.

Autonomie

Pas de changement sur la taille de la batterie, le Xiaomi Mi 9T Pro profite lui aussi de 4000 mAh. Par contre, cette batterie doit maintenant encaisser le Snapdragon 855.

Sur notre test d'autonomie Viser personnalisé, le téléphone a rendu l'âme après 12 heures et 51 minutes. Cela le place dans le haut du panier des smartphones testés cette année, prouvant que malgré le changement de SoC il reste une valeur sûre en termes d'autonomie.

Concernant la recharge rapide, le téléphone est compatible avec la recharge à 27W... mais n'est fourni qu'avec un chargeur de 18W. Ce dernier permet de récupérer, selon nos tests, 44 % de batterie en trente minutes de charge. C'est déjà un bon score en soi.

Galerie photo

Prix et date de sortie

Le Xiaomi Mi 9T Pro est d'ores et déjà disponible en trois coloris : Bleu Glacier, Noir Carbone et Rouge Flamme. Deux configurations sont disponibles, à 64 ou 128 go de stockage.

La version 64 Go est disponible à 429 euros sur le Mi Store et le site de nombreux partenaires. Au lancement, une ODR permet de faire baisser ce prix à 399 euros jusqu'au 19 septembre 2019. La version 128 Go est elle disponible uniquement sur le Mi Store ou le site Amazon à 449 euros.