Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Windows 11 : voici la configuration minimale pour en profiter

Une semaine après la fuite, Microsoft vient d’officialiser Windows 11. D’ici la fin de l’année, n’importe qui sera capable de télécharger cette mise à jour gratuite. N’importe qui ? Tout dépend de votre configuration.

Pour se préparer, Microsoft a publié la configuration minimale pour faire tourner Windows 11.

Voici la configuration système requise :

Ce dernier point risque d’être le plus gênant. Si cette configuration n’est pas très gourmande et ne devrait pas poser problème aux utilisateurs de Windows 10, la puce TPM 2.0 est surtout présente dans les PC récents. Celle-ci offre une sécurité matérielle supplémentaire avec un chiffrement sécurisé physique pour éviter toute falsification. Si votre ordinateur n’est pas récent, il sera peut-être nécessaire de changer votre carte-mère ou d’acheter une puce TPM 2.0 supplémentaire.

Notons que certaines fonctionnalités de Windows 11 sont en revanche étroitement liées à des éléments matériels. Le HDR automatique par exemple nécessite un écran HDR (logique), de même que la prise en charge de la 5G nécessite un modem. La technologie DirectStorage quant à elle nécessite 1 To ou plus de SSD NVMe pour « enregistrer et exécuter des jeux qui utilisent le pilote ».

Vérifier si ma configuration est suffisante

Vous ne savez pas exactement si votre PC possède tous ces paramètres nécessaires à Windows 11 ? Vous pouvez télécharger un utilitaire développé par Microsoft pour savoir si votre PC est compatible ou non :

En un clic, ce logiciel vous dira si vous pourrez effectuer cette mise à jour. On regrette cependant que Microsoft ne précise pas exactement quel point est bloquant et vous invite directement à acheter un nouveau PC au complet.

Même si votre PC n'est pas compatible avec Windows 11, vous continuerez tout de même à recevoir les mises à jour de Windows 10.

Parmi les quelques autres annoncées faites, sachez que Windows 11 va intégrer les applications Android, que le Microsoft Store a le droit un petit lifting à apercevoir sur ces quelques images.

https://www.frandroid.com/culture-tech/os/windows/983529_windows-11-on-connait-sa-date-de-disponibilite-et-son-prix