Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Uber se met aux courses avec des véhicules 100 % électriques

Aujourd'hui, la voiture électrique prend de plus en plus de place sur le marché, bien aidée par les incitations mises en place par les différents gouvernements, mais également par les restrictions envers les véhicules thermiques. Alors que les ventes ne cessent d'augmenter, les différents acteurs du secteur de la mobilité doivent également faire évoluer leur offre pour mieux coller aux besoins des usagers.

C'est notamment le cas des loueurs, de plus en plus nombreux à étoffer le catalogue de modèles électriques. On pense par exemple à Hertz, qui a passé commande pour plusieurs milliers de véhicules Tesla et Polestar. Mais les services de transports, tels que les taxis et les VTC s'investissent également dans l'électrification de leur flotte. Uber par exemple, souhaite proposer 50 % de véhicules électriques en France.

Une nouvelle fonctionnalité

En plus d'avoir signé un partenariat avec Arrival pour proposer des modèles spécialement conçus pour le transport de personnes, la firme américaine s'est également associé au loueur Hertz. D'ici à l'année prochaine, ce sont donc plus de 50 000 véhicules Tesla qui seront disponibles pour le client, comme le soulignent nos confrères et consœurs d'Electrek. Plus tard, des modèles Polestar seront également proposés, toujours via Hertz.

Afin de donner le choix à ses utilisateurs, Uber lance une toute nouvelle fonctionnalité aux États-Unis. Baptisée « Comfort Electric », celle-ci permet aux clients qui le souhaitent de commander une course à bord d'un véhicule zéro-émission, comme le précise le communiqué de l'entreprise. Elle se distingue alors de l'offre « Uber Green » qui propose également des voitures hybrides. Sans surprise, le prix de la course sera alors un peu plus élevé.

Bientôt en France ?

Pour l'heure, cette nouvelle fonctionnalité n'est disponible que dans quelques villes, à savoir Los Angeles, San Francisco, San Diego et Dubaï. Mais elle devrait être déployée dans de nouveaux lieux au cours des prochains mois. Et en France ? Pour l'heure, rien n'a encore été annoncé, mais tout porte à croire que cela sera le cas, alors que l'entreprise souhaite verdir massivement sa flotte dans les prochaines années.

Si de nombreux chauffeurs circulent déjà en électrique, la création d'une offre spécifique en Europe pourrait notamment être envisagée si Uber signait un important partenariat avec un ou plusieurs loueurs. Alors que Hertz a passé commande pour plusieurs centaines de Polestar sur le Vieux Continent, la firme pourrait alors tout à fait s'associer avec Uber à plus ou moins long terme.