Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

RadMission : ce vélo électrique urbain s’arme d’une assistance à la marche pour camoufler son poids

Avec déjà six vélos électriques proposés à son catalogue, le fabricant d’outre-Atlantique Rad Power Bikes dispose d’une certaine expérience en la matière. Celui qui est notamment décrit comme l’un des principaux constructeurs de cycles électriques aux États-Unis ajoute un nouvel atout à son offre, et ce au travers du vélo RadMission, récemment introduit par l’entreprise.

Pour se distinguer de ses homologues, le RadMission s’offre la grille tarifaire la moins onéreuse de la gamme : quand les autres modèles oscillent entre 1199 et 1599 euros, le nouveau venu tutoie les 1099 euros. Principalement dédié à la ville, bien que ses roues de 27,5 pouces lui permettraient d'emprunter quelques sentiers battus, le RadMission profite également d’un poids plus léger que ses congénères.

Facile à transporter à pied

En affichant 21,5 kilos sur la balance, le produit est en effet moins lourd que ses cousins électrifiés -- le RadRhino et le RadRunner Plus atteignent respectivement 32,75 et 33,7 kilos. Un poids qui reste tout de même élevé si l’utilisateur souhaite transporter son vélo à pied. C’est pourquoi l’entreprise a intégré un Twist Power Assist, une fonctionnalité d’assistance à la marche qui propulse le RadMission à 6 km/h. Pour le porter dans vos escaliers, la tâche devrait cependant s’avérer plus délicate.

Les composants respectent quant à eux les normes européennes imposées aux constructeurs, à l’image du moteur de 250W lui offrant une vitesse de pointe de 25 km/h. La batterie de 504 Wh lui confère une autonomie située entre 45 et 72 kilomètres selon le mode d’assistance, indique la fiche technique du deux-roues, qui profite par ailleurs que d’une seule et unique vitesse une fois lancé.

Deux tailles au choix

À l’arrière, des feux-stops s’activent lorsque le cycliste utilise les freins, et ce afin d’augmenter sa visibilité auprès des autres usagers de la route. Dans l’optique de toucher la plus large cible possible, le RadMission a été décliné en deux tailles : un cadre haut adapté aux personnes mesurant entre 178 et 195 centimètres, et un cadre bas qui conviendra aux utilisateurs oscillant entre 157 et 188 centimètres.

Disponible en noir, gris et blanc, le vélo électrique RadMission sera expédié sur le Vieux Continent dans le courant du mois d’octobre 2020. À ce jour, ses précommandes européennes ne sont pas encore ouvertes, a contrario des précommandes américaines. La patience est donc de mise pour les plus intéressés.

https://www.frandroid.com/produits-android/mobilite-urbaine/538101_comment-choisir-son-velo-electrique