Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Withings dévoile la Move ECG : un électrocardiogramme dans une montre connectée hybride

Après le BPM Core, Withings a décliné la Move fraîchement présentée en y intégrant un électrocardiogramme. Une des tendances du CES 2019 sera donc la santé.

L'Apple Watch Series 4 a commencé à introduire des électrocardiogrammes (ECG) sur des produits grand public, Huami a suivi et c'est désormais au tour du français Withings de s'y mettre. La Move ECG intègre trois électrodes et la puce électronique pour l'analyse des données qui va avec.

Quand la Watch Series 4 possède deux électrodes, cette Move ECG en embarque trois. Les deux premières électrodes se situent sous le cadran, le troisième est sur la bague en acier inoxydable.

Pour lancer l'ECG, il faut donc toucher les deux côtés du cadran pendant 30 secondes. La montre se met alors à vibrer quand les données sont récupérées, et synchronise le tout avec l'application Health Mate. Cette Move ECG ne va pas détecter toutes les maladies cardiaques, elle devrait parvenir à détecter certaines formes d’arythmie ou de bradycardie. Elle devrait donc être efficace dans certains cas.

Pour le reste, elle reprend les fonctions de la Steel HR, avec une autonomie inférieure à la Move : 12 mois au lieu de 18.

Pour le prix de la Move ECG, elle sera vendue à 130 euros d'ici mars 2019.