Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Samsung et Apple : surveiller le diabète avec une montre connectée serait possible dès cette année

Les montres connectées de Samsung comme d'Apple sont des produits populaires auprès des consommateurs. Depuis quelques années, les constructeurs mettent encore plus en avant les fonctions liées à la santé. Or, a priori, les futures Galaxy Watch 4, Galaxy Watch Active 3 et Watch Series 7 mesureraient la glycémie des utilisateurs pour offrir un suivi aux personnes atteintes de diabète.

Pour rappel, la glycémie est le taux de glucose (sucre) dans le sang. Chez une personne diabétique, le corps a des difficultés à bien réguler ce taux et il faut donc effectuer un suivi quotidien qui nécessite de se piquer le doigt pour prélever un peu de sang.

Faciliter le suivi de la glycémie

C'est précisément cette piqûre que les prochaines montres de Samsung et Apple souhaiteraient éviter aux utilisateurs atteints de diabète. C'est en tout cas ce qu'affirme un article du média sud-coréen ETNews.

Le papier en question s'attarde sur les produits de Samsung et indique ainsi que cette fonction devrait être introduite dans le courant du second semestre de 2021 avec la Galaxy Watch 4. La Galaxy Watch Active 3 pourrait aussi être concernée. Précisons que ces noms de produits n'ont pas encore été confirmés par la marque, mais tout porte à croire que les montres s'appelleront bien comme ça.

Pour mesurer la glycémie, les montres connectées s'appuieraient sur un capteur optique similaire à celui utilisé pour la mesure de la saturation d'oxygène dans le sang (SpO2). On peut toutefois encore se demander jusqu'à quel point les données relevées par ces appareils seraient fiables et précises.

Des données fiables ?

En outre, on imagine qu'une telle fonctionnalité -- cruciale pour la bonne santé des personnes concernées -- nécessitera une certification médicale attribuée de la part des autorités compétentes. C'est notamment le cas de l'électrocardiogramme (ECG) que l'on trouve sur certaines montres connectées. Or, ces autorisations peuvent être attribuées à des moments différents selon les pays. Nous ne sommes donc pas à l'abri de voir les exemplaires européens privés, dans un premier temps, de cette option de suivi.

ETNews conclut son papier en expliquant que du côté d'Apple, cette même technologie serait embarquée sur la Watch Series 7 attendue à la fin de l'année. Les montres évoquées ici succéderaient ainsi aux Galaxy Watch 3, Galaxy Watch Active 2 et Watch Series 6.

https://www.frandroid.com/marques/samsung/786272_test-de-la-samsung-galaxy-watch-3-faites-tourner-les-rotatives-la-vrai-galaxy-watch-est-de-retour