Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

AirPods Pro 2 : Apple veut diminuer la latence et augmenter la bande passante du Bluetooth

À l’heure du bilan de l’année 2021, on ne peut que se réjouir qu’Apple ait enfin mis à jour ses AirPods avec une troisième génération proposant non seulement une meilleure qualité audio, mais également nombre de fonctionnalités déjà intégrées sur ses modèles haut de gamme, les AirPods Pro. Alors que 2022 approche, c’est justement la seconde génération d’AirPods Pro qui fait parler d’elle.

Il faut dire que les AirPods Pro 2 sont attendus pour l’an prochain et, logiquement, de nouvelles informations commencent à émerger çà et là. Ce jeudi, c’est le site WhatHifi qui a eu l’occasion de discuter des écouteurs de la firme avec Gary Geaves, responsable des produits audio chez Apple. Le site spécialisé dans l’actualité audio a notamment évoqué avec lui des limitations inhérentes au Bluetooth, qu’il s’agisse de la latence -- et donc de la désynchronisation audio/vidéo -- mais aussi de la bande passante du Bluetooth.

Sur ces deux sujets, Apple semble travailler d’arrache-pied pour trouver de nouvelles solutions afin de proposer une latence réduite, mais aussi, et surtout, permettre de profiter d’un son de meilleure qualité, avec moins de déperditions audio :

Le site WhatHifi précise dans son article qu’à ce moment de l’entretien, Gary Geaves « sourit » après s’être arrêté avant de trop en dire. De quoi suggérer qu’au moins sur la bande-passante du Bluetooth, Apple travaille sur différentes pistes pour améliorer la qualité sonore de ses prochains écouteurs.

Des codecs Bluetooth avec une faible bande passante

Il faut dire qu’à l’heure actuelle, Apple est l’un des constructeurs qui proposent les codecs audio Bluetooth les plus limités du marché, avec le AAC et le SBC. Un choix qui s’explique par le fait que ses iPhone ne supportent pas l’aptX ou le LDAC. Néanmoins, si le SBC limite la bande-passante à 345 kbps, le AAC propose quant à lui seulement un débit de 250 kbps permettant de lire des fichiers AAC sans compression, mais guère mieux. Ces deux codecs sont donc adaptés à l’écoute de titres compressés, mais pas à l’écoute de fichiers lossless ou hi-res.

Il paraît peu envisageable pour Apple de se doter des différentes déclinaisons de l’aptX, ces codecs appartenant à Qualcomm et exigeant d’utiliser des contrôleurs Bluetooth conçus par l’équipementier américain. Or, Apple conçoit en interne l’ensemble des composants de ses écouteurs. Néanmoins, on peut sans peine imaginer que la firme travaille sur son propre codec, concurrent de l’aptX ou du LDAC, permettant à la fois un meilleur débit de transmission, mais également une latence réduite.

On devrait en savoir plus au moment de la sortie des prochains écouteurs d’Apple. Les AirPods Pro 2 devraient en effet être commercialisés dans le courant de l’année prochaine.