Une erreur dans le texte ?

C'est le bon endroit pour nous l'indiquer !
Attention, ce formulaire ne doit servir qu'à signaler une erreur. N'hésitez pas à utiliser les commentaires pour donner votre avis, ou la page de contact pour nous contacter. Merci.

Etape 1

Cliquez sur les paragraphes contenant des erreurs !

Waymo pense que ses voitures autonomes auraient évité l'accident mortel d'Uber

Une voiture autonome d'Uber a provoqué la mort d'une piétonne. Le patron de Waymo, anciennement Google Car, prétend que ses modèles auraient pu éviter la collision.

La semaine dernière, une voiture autonome d'Uber en test sur les routes a renversé une femme qui marchait avec son vélo. Cette dernière n'a pas survécu à ses blessures. Puisque c'est la première fois qu'une voiture intelligente provoque la mort d'un piéton, cet accident relance le débat sur la sécurité de cette technologie.

D'autant plus qu'une vidéo publiée par la police montre que la voiture d'Uber aurait vraisemblablement dû éviter l'accident en repérant la personne traversant la route — même dans l'obscurité et en dehors des passages piétons.

Waymo prétend pouvoir éviter ce genre d'accidents

De son côté, John Krafcik, le CEO de Waymo — la filiale d'Alphabet spécialisée dans le développement de voitures autonomes — s'est exprimé à ce sujet lors d'un événement à Las Vegas ce weekend comme on peut le lire dans USA Today. « Je tiens à être respectueux d'Elaine, la femme qui a perdu sa vie, et sa famille », souligne-t-il. Avant d'ajouter : « (mais) dans une situation avec un piéton ou un piéton avec un vélo, nous sommes convaincus que notre technologie aurait été fiable et capable de gérer ce genre de situations ».

Le patron de Waymo (ex Google Car) n'a pas mentionné le programme d'autopartage que son entreprise a lancé il y a plus d'un an. Les tests de ses voitures autonomes ne devraient donc pas être suspendus. À l'inverse, Uber a mis en pause ses essais après l'accident et d'autres compagnies telles que Toyota et nuTonomy ont fait de même.

On peut toutefois se demander s'il est bien judicieux pour Waymo de profiter de ce drame pour faire la publicité de sa technologie...

Défaillance du LiDAR

D'après certains experts, l'accident de la voiture autonome d'Uber aurait été causé par une défaillance du LiDAR (laser detection and ranging). Souvent placé sur le toit du véhicule, ce système scrute l'environnement à 360 degrés et sert à détecter des personnes et objets à plusieurs mètres de distance.

L'absence de cette technologie sur les Tesla Model S avait d'ailleurs été pointée du doigt après un accident impliquant ce modèle.

https://www.frandroid.com/produits-android/automobile/494892_accident-de-voiture-autonome-la-responsabilite-duber-mise-en-cause-par-la-police